Thrombocytopénie chez les enfants et les adultes

La thrombopénie est une affection caractérisée par un nombre réduit de plaquettes dans le sang (jusqu'à 150 000 dans un ml). L'état pathologique s'accompagne de saignements, ainsi que d'un arrêt lent des saignements des petits vaisseaux sanguins..

La thrombocytopénie peut être une maladie du sang indépendante ou le signe de diverses affections dans d'autres systèmes et organes. La maladie est divisée en deux pics: à l'âge préscolaire et après 40 ans. La survenue la plus fréquente est la thrombopénie idiopathique. Les femmes sont plus souvent confrontées à la pathologie que les hommes.

Raisons de l'apparition

La production de plaquettes dans le sang peut diminuer en raison de:

  • activité incorrecte du système immunitaire, ainsi que la présence d'anomalies génétiques;
  • les allergies, par exemple, aux médicaments;
  • la présence de maladies infectieuses, d'empoisonnement;
  • manque d'acide folique dans le corps, ainsi que de vitamines B.

Le plus souvent, une diminution des plaquettes est causée par un système immunitaire affaibli, qui tue les cellules saines au lieu de celles qui causent des maladies. Ici, la pathologie de Werlhof peut se développer: elle résulte de troubles du système immunitaire et de facteurs héréditaires.

Les pathologies infectieuses peuvent provoquer une thrombocytopénie, à savoir:

  • la grippe et le SRAS;
  • VIH;
  • herpès;
  • mononucléose (infectieuse);
  • hépatite virale.

Les maladies de la glande thyroïde provoquent également une diminution des plaquettes. Lorsqu'une tumeur se développe dans la moelle osseuse, la coagulation du sang est interrompue. Les raisons de l'apparition de l'une des formes de thrombocytopénie ne sont toujours pas connues - idiopathique.

Symptômes de thrombocytopénie

Les symptômes de la maladie se manifestent de différentes manières. Cela dépend directement de:

  • les raisons du développement;
  • la nature du développement de la pathologie (forme aiguë ou chronique).

À l'extérieur, la lésion se manifeste par une hémorragie et des saignements. La lésion se propage principalement dans tout le corps, affectant parfois les lèvres et le visage. Avec la thrombocytopénie, après avoir retiré une dent, il y aura une hémorragie prolongée.

En fonction du stade de développement de la maladie, l'hémorragie peut durer de un à plusieurs jours. Le foie n'augmente pas en taille, mais les experts ont remarqué que les ganglions lymphatiques de la colonne cervicale se dilatent. Ce phénomène, en règle générale, s'accompagne d'une basse température, de 37 à 38 degrés..

Le malaise est causé par une augmentation du taux de globules rouges dans le corps humain. Un nombre insuffisant de plaquettes est déterminé par une formule sanguine complète. Le montant différera considérablement de la norme. Lorsque le nombre de plaquettes diminue, elles grossissent. Sur le corps humain, cela se traduit par la présence de taches rouge bleuâtre..

Avec une diminution de la composition quantitative des plaquettes, la formule leucocytaire se déplace vers la gauche. Une diminution de la composition des cellules sanguines augmente la composition des mégacaryocytes, ce qui entraîne des saignements et des taches sur la peau. Le sang se coagule rapidement et s'épaissit lentement.

Selon la symptomatologie, les experts distinguent trois degrés:

  1. Léger - provoque un malaise chez les femmes pendant la menstruation, ainsi que lors de saignements de nez. Il est presque impossible de diagnostiquer la maladie à ce stade, seulement après un long examen.
  2. Moyen - l'apparition d'une éruption hémorragique sur la peau, qui est une hémorragie ponctuée, à la fois sous la peau et sur la membrane muqueuse.
  3. Sévère - caractérisé par des troubles gastro-intestinaux, qui provoquent une hémorragie.

La thrombocytopénie secondaire, qui se produit dans le contexte d'autres maladies, présente des symptômes similaires.

Vous pourriez être intéressé par l'article sur le traitement de l'anémie chez les adultes et les enfants..

Et ici, vous apprendrez les moyens de traiter l'hypotension.

Traitement de la thrombocytopénie

Le traitement commence par la nomination du médicament Prednisol. La méthode de traitement est strictement déterminée par le médecin après examen et diagnostic. Les instructions indiqueront la posologie (1 ml par kg), ainsi que les effets secondaires et les contre-indications.

Si la maladie progresse, la dose quotidienne est doublée. Le malaise initial parle d'une récupération rapide et efficace. Le cours du traitement se poursuit jusqu'à des résultats positifs visibles, qui doivent être confirmés par un médecin..

Les glucocorticostéroïdes ont un effet positif sur la lutte contre le malaise, mais souvent les symptômes disparaissent, mais la maladie persiste. Il est utilisé en cas d'insuffisance de cellules sanguines dans l'enfance et l'adolescence. La thrombocytopénie idiopathique chronique est traitée par prélèvement de la rate. Le nom de la procédure en médecine est la splénectomie.

Avant l'opération, la dose de Prednisolone est augmentée 3 fois. L'agent n'est pas injecté dans le muscle, mais dans la veine d'une personne.

Après la procédure, le médicament doit être administré pendant deux ans au même dosage. Après le temps spécifié, le médecin examine le patient.

La chimiothérapie immunosuppressive avec des cytostatiques n'est prescrite qu'en cas d'échec de l'opération. Ces médicaments comprennent: la vincristine et l'azathioprine. Le patient doit prendre des œstrogènes, des progestatifs et des androxones avec un déficit acquis non associé à une immunité faible. Les formes plus sévères de thrombocytopénie sont caractérisées par une hémorragie abondante.

Pour guérir une étape sévère, il est nécessaire d'arrêter de prendre ces médicaments qui nuisent au corps et forment des caillots. Après le diagnostic, le patient est enregistré, non seulement lui, mais aussi ses proches doivent être examinés pour recueillir une histoire héréditaire.

Le malaise à un âge précoce est traité rapidement et sans complications, mais il existe une possibilité de traitement symptomatique.

Vous pouvez regarder l'avis d'un spécialiste concernant les causes et le traitement de la thrombocytopénie dans la vidéo suivante:

Thrombocytopénie chez les enfants

Les enfants d'âge préscolaire sont les plus vulnérables aux maladies. Les parents devraient s'inquiéter si leur enfant:

  • saignements fréquents du nez;
  • les gencives saignent;
  • la présence d'une petite éruption cutanée, le plus souvent sur les membres;
  • sang dans l'urine et les matières fécales;
  • perte de sang abondante avec des plaies insignifiantes.

Fondamentalement, ces symptômes sont considérés comme normaux, car ils ne sont pas accompagnés de douleur et de manifestations graves. C'est le danger de thrombocytopénie, car avec un traitement inopportun, la maladie peut provoquer une hémorragie dans le cerveau ou des saignements internes.

Thrombocytopénie pendant la grossesse

La maladie chez la femme enceinte est caractérisée par des modifications de la composition quantitative des cellules sanguines. Une diminution du nombre de plaquettes se produit en raison du degré élevé de mortalité de ces corps et du faible taux de formation de nouveaux.

Les symptômes comprennent des hémorragies sous-cutanées. Le manque de corps incolores peut survenir en raison d'une nutrition inadéquate ou insuffisante, ainsi que de dommages au système immunitaire, ce qui entraîne des saignements.

Traitement avec des remèdes populaires

La médecine traditionnelle a un effet positif dans la lutte contre la thrombocytopénie:

  1. Préparez une cuillère à café de verveine médicinale dans 200 ml d'eau bouillante. Fermez le bouillon avec un couvercle. Chaque jour, vous devez prendre un bouillon frais par petites gorgées. Le cours du traitement dure 30 jours. Une amélioration significative ne se produit qu'après le cours complet, sinon le résultat ne peut pas être attendu.
  2. Au printemps, vous pouvez ramasser des orties, verser une cuillère à soupe d'eau bouillante, laisser reposer 15 minutes, après quoi le récipient doit être fermé et laissé. Lorsque le produit a refroidi, il doit être pris 4 fois, 2 cuillères à soupe avant les repas. Cours - 1 mois.
  3. Non seulement pour le traitement, mais aussi à des fins de prévention, l'huile de sésame est activement utilisée. Vous pouvez l'acheter à la pharmacie ou à votre épicerie habituelle. Vous devez prendre le remède 3 fois essentiellement, une cuillère à café avant les repas. La méthode aidera le patient à surmonter complètement la maladie.
  4. L'aloès est un remède universel; des feuilles conservées au froid pendant 10 jours sont nécessaires pour traiter la maladie. Le mélange est préparé à partir de jus et de miel dans un rapport de 1: 2, bien sûr un mois.
  5. Les oignons et l'ail peuvent tuer les bactéries pathogènes. Dans toute la maison, vous devez placer des récipients contenant des phytoncides broyés et les ajouter activement à la vaisselle.
  6. L'églantier et les raisins de Corinthe peuvent être utilisés sous forme de thé ou de confiture. En raison de la présence de vitamine C, ils protègent le corps et renforcent le système immunitaire.
  7. Vous aurez besoin de 50 g d'achillée millefeuille, que vous devez remplir avec une tasse d'eau bouillante. Infuser pendant une heure, puis filtrer. Consommez 20 ml par jour pendant 1 mois.
  8. Prenez des betteraves ordinaires, râpez-les et saupoudrez de sucre ou de fructose. Filtrez le jus le matin et prenez-le à jeun. Malgré le goût du jus de betterave, le résultat est excellent.
  9. Outre l'huile de sésame, vous pouvez également utiliser de la poudre de sésame. À l'intérieur, prenez une cuillère à soupe de poudre avant les repas.
  10. Vous pouvez faire une teinture de Sophora japonaise. Cela nécessitera 70% d'alcool et des bourgeons végétaux dans un rapport de 1: 5. Le mélange doit être infusé pendant environ 2 semaines. Prendre 20-30 gouttes avant les repas. Pour les enfants, réduisez la dose de 2 à 3 fois. L'épaississement des parois vasculaires passera plus rapidement lors de la prise de teinture en association avec de l'acide ascorbique.

Les méthodes ci-dessus aident à améliorer la coagulation sanguine. En association avec la médecine alternative, des complexes vitaminiques doivent être pris, après avoir consulté un médecin..

Mesures préventives

Si une personne souffre de thrombocytopénie, elle doit respecter les règles suivantes:

  • mener une vie active et saine;
  • éviter les blessures;
  • limiter la consommation d'alcool et de cigarettes, ce qui contribue à ralentir les plaquettes;
  • prendre des médicaments uniquement sur prescription d'un médecin;
  • limiter la consommation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, car ils fluidifient le sang;
  • l'automédication et l'accès intempestif à un médecin ne feront qu'aggraver la situation.

La thrombocytopénie est une maladie dangereuse dans laquelle la coagulation sanguine ralentit, ce qui provoque des saignements externes et internes, puis la mort.

Nous portons à votre attention une vidéo avec des recettes folkloriques pour le traitement de la thrombocytopénie à domicile:

Thrombocytopénie. Comment augmenter les plaquettes? Produits et herbes.

La thrombocytopénie est un état pathologique du corps, qui se caractérise par une diminution du nombre de plaquettes en dessous de 150x109 / L. Les personnes ayant une faible numération plaquettaire ont un risque élevé de saignement même après des blessures mineures.

La nutrition humaine joue un rôle dans la formation des plaquettes. Une quantité insuffisante de certains nutriments dans le corps peut provoquer une diminution de la concentration de ces cellules sanguines..

Qu'est-ce qui affecte la diminution du nombre de plaquettes?

La thrombocytopénie peut progresser lorsque les nutriments suivants sont déficients dans l'alimentation d'une personne:

Vitamine K.Elle a un effet anti-inflammatoire, empêche la destruction excessive des plaquettes et normalise le processus de coagulation.

Acide folique. Joue l'un des rôles clés dans le processus de division cellulaire. Stimule la maturation des plaquettes dans la moelle osseuse.

Vitamine B12. Joue l'un des rôles clés dans le processus de division cellulaire. En cas de manque d'acide folique, la production de toutes les cellules sanguines est perturbée - non seulement les plaquettes, mais aussi les leucocytes et les érythrocytes.

Vitamines A et C. Elles jouent un certain rôle dans le maintien de l'immunité humaine, contribuent à la normalisation des processus métaboliques. Ces vitamines agissent comme des antioxydants, empêchant la peroxydation des lipides et les radicaux libres agressifs, ce qui réduit le risque de destruction des plaquettes.

Ainsi, il devient évident que pour augmenter le nombre de plaquettes dans le sang, il est nécessaire de consommer plus d'aliments contenant les nutriments appropriés. De plus, n'oubliez pas qu'il existe également des herbes et des plantes médicinales qui ont tendance à augmenter la concentration de plaquettes. Ils sont utilisés en médecine traditionnelle.

Liste des aliments utiles qui peuvent aider à augmenter les taux de plaquettes

Les aliments qui devraient être augmentés dans le régime alimentaire pour réussir à augmenter la concentration de plaquettes dans le sang sont les suivants:

- Verts - asperges, épinards, aneth, persil et similaires. Ils restent tous une bonne source de folate..

- Le chou frisé blanc et de mer, le brocoli, les œufs de poule contiennent de la vitamine K.

- Les poissons de mer, les fruits de mer, les noix, les graines de lin et l'huile de lin, les graines de sésame et surtout l'huile de sésame sont des sources d'acides gras oméga-3 qui ont un bon effet sur l'état de la paroi vasculaire.

- Les abricots, la citrouille, les légumineuses (haricots, lentilles, pois), le cantaloup, le seigle et la farine de blé entier sont essentiels pour reconstituer la vitamine B12.

- La viande rouge, les betteraves, les carottes, les courgettes, les grenades, les pommes, les fraises, le foie de bœuf et de porc, les abats, le sarrasin sont des produits recommandés à la consommation par presque tous les patients souffrant de certains problèmes d'hématopoïèse et d'un manque de plaquettes.

En augmentant la quantité des aliments ci-dessus dans l'alimentation, vous pouvez augmenter la concentration de plaquettes.

Conseils supplémentaires pour traiter la thrombocytopénie

Outre l'utilisation de produits adaptés, il ne faut pas oublier les règles de base d'une alimentation équilibrée, importantes dans la thrombocytopénie:

- Mangez des aliments équilibrés en protéines, lipides et glucides.

- Mangez plus de légumes et de fruits. Ils restent une source de nombreuses vitamines.

- Abandonner l'alcool.

- Mangez des aliments frais et naturels.

Ces recommandations sont pertinentes pour de nombreuses maladies. Ils aideront à normaliser l'état général du corps, ce qui contribue à la production normale de globules sanguins.

Il est important de comprendre que changer votre alimentation à lui seul ne suffira probablement pas à lutter contre la thrombocytopénie. Une collecte ciblée d'herbes et de tisanes ou d'herbes individuelles aidera à améliorer la numération globulaire.

Herbes médicinales pour augmenter les plaquettes

En plus des produits, il existe des plantes médicinales qui sont utilisées en médecine traditionnelle pour lutter contre la thrombocytopénie. Des décoctions et des infusions sont préparées à partir d'eux. Ceux-ci inclus:

- Oiseau Highlander (renouée)

- Cerises (baies fraîches ou séchées)

- Rowan à fruits noirs (baies)

- Mûrier (feuilles et baies)

L'utilisation de ces plantes, à la fois séparément et dans le cadre de préparations à base de plantes, aidera à augmenter les taux de plaquettes dans la thrombocytopénie. La composition des honoraires pour adultes et enfants, les méthodes de préparation des infusions et la durée du cours sont toujours individuelles, en fonction de la gravité de la maladie et des problèmes associés..

La composition de la collection pour augmenter les plaquettes chez l'adulte:

- Renouée herbe 3 parties

- feuille d'ortie 3 parties

- 3 parties d'aronia

- badan root 1 partie

- bourse de berger herbe 2 parties

- herbe de verveine 2 parties

Faites une collection d'herbes dans le rapport spécifié. Infuser à raison de 2 cuillères à soupe de la collection pour 0,5 litre d'eau bouillante, insister dans un thermos pendant 30 minutes. Buvez toute l'infusion préparée pendant la journée entre les repas..

La composition de la collection pour augmenter les plaquettes pour les enfants de 3 à 9 ans:

- herbe médicinale de lungwort 2 parties

- 2 parts de feuille de mûrier

- feuille d'ortie 2 parties

- églantier 2 parties

- fruits de sorbier à fruits noirs 1 partie

Faites une collection. Infuser à raison de 1 cuillère à soupe de la collection pour 300 ml d'eau bouillante, laisser reposer 30 minutes, égoutter. Boire pendant la journée la totalité de la perfusion obtenue, divisée en 3 doses, quel que soit le repas.

Je recommande de faire le traitement minimum à base de plantes pendant au moins 3-4 semaines.

Quels remèdes populaires augmentent les plaquettes dans le sang - Top 5 des herbes efficaces

Médecin thérapeute naturel, phytothérapeute

Les plaquettes sont des cellules sanguines dont la tâche principale est de synthétiser des caillots qui arrêtent le saignement. Une diminution des taux de plaquettes entraîne une intoxication, le développement de maladies infectieuses, la formation de tumeurs malignes, des pathologies auto-immunes et bien plus encore..

Pour éviter la manifestation d'une thrombocytopénie (diminution du nombre de plaquettes), il faut veiller à maintenir un taux normal de plaquettes dans le sang. Pour cela, de nombreux patients utilisent des remèdes populaires, dont certains se sont avérés efficaces..

L'efficacité de la phytothérapie pour la thrombocytopénie

Il y a plusieurs années, une sorte d'expérience a été menée dans l'une des cliniques. Plusieurs patients ont été recrutés avec le même diagnostic (thrombocytopénie). Les raisons de l'apparition de cette pathologie étaient difficiles à identifier.

Au total, 6 personnes ont participé à l'étude (trois hommes et trois femmes). Chacun d'eux s'est vu prescrire une collection individuelle d'herbes, en tenant compte de son diagnostic principal et des écarts qui l'accompagnent (par exemple, la présence d'une réaction allergique à l'un ou l'autre composant, caractéristiques constitutionnelles).

Les infusions d'herbes, fabriquées à partir d'un assemblage individuel, devaient être prises par chaque patient trois à quatre fois par jour avant les repas. Dans les 30 jours suivant le début du traitement phytothérapeutique, le taux de plaquettes a atteint la normale chez 4 sujets, après 30 jours, les 6 patients sont revenus à la normale. Aucune plainte ni aucun écart n'a été trouvé. Aucun des participants à l'expérience n'est allé à la clinique avec des plaintes répétées.

Thérapeute, cardiologue. Docteur de la plus haute catégorie.

Cette expérience suggère qu'un régime de traitement à base de plantes choisi individuellement peut être efficace dans la lutte contre les maladies auto-immunes, y compris la thrombocytopénie.

5 plantes qui peuvent augmenter les taux de plaquettes

Il existe de nombreux composants à base de plantes qui augmentent le taux de plaquettes dans le sang et aident à soulager les symptômes de la thrombocytopénie. Ce ne sont pas seulement des herbes en tant que telles, ce sont des huiles à base d'elles, des baies et des fruits:

  1. Herbe de verveine. Une perfusion de ce composant rétablit bien les niveaux de plaquettes. Chaque jour, vous devez préparer un nouveau lot de bouillon et le prendre par petites gorgées pendant la journée. Le cours de traitement dure environ un mois;
  2. Feuilles d'ortie. L'un des agents les plus efficaces dans la lutte contre la thrombocytopénie. De plus, l'ortie renforce les vaisseaux sanguins et nettoie le sang. C'est la variété de plante médicinale qui doit être utilisée. Il est préférable de le récolter au printemps ou au début de l'été. Le cours de décoction dure 30 jours;
  3. Écorce de chêne. L'écorce de chêne a un effet curatif astringent. Il aide à arrêter les saignements et à guérir les blessures. Habituellement utilisé pour préparer des décoctions de bain de bouche (pour le saignement des gencives), ainsi que pour arrêter les saignements abondants;
  4. Graines de grenade. La grenade est l'un des ingrédients les plus efficaces pour augmenter le nombre de plaquettes dans le sang. Vous devez consommer uniquement un produit naturel ou préparer du jus maison. Avant utilisation, le jus doit être dilué avec de l'eau purifiée dans un rapport de 2: 1;
  5. La mûre. L'aronia est un peu similaire dans son action à l'écorce de chêne. Il augmente également la viscosité du sang et empêche les saignements abondants. Pendant 20 jours, vous devriez manger au moins 55 baies par jour.

3 recettes à base de plantes

Les frais de traitement doivent être strictement individualisés. Lors de la compilation, non seulement le niveau de négligence de la thrombocytopénie est pris en compte, mais également d'autres pathologies du patient. De plus, certains composants végétaux peuvent ne pas être tolérés par les malades, ils devront donc être retirés de la composition ou remplacés par une autre variété..

Par conséquent, l'achat de kits prêts à l'emploi ne vaut pas la peine, car un composant végétal peut gâcher l'impression de toute la collection..

Quelques frais prêts à l'emploi que vous pouvez utiliser comme base pour compiler les vôtres:

  1. Thé hémostatique. Se compose d'herbe de menthe poivrée (50 g), de bourse de berger (50 g) et de fleurs de camomille (30 g). Mélanger tous les ingrédients et cuire au bain-marie. Chaque jour, vous devez boire un verre de boisson deux fois par jour;
  2. Infusion de cinq composants. Contient de la verveine, des feuilles d'ortie, des cynorrhodons, des fraises des bois et de l'achillée millefeuille. Chaque composant à base de plantes doit être pris dans 3 cuillères à soupe. cuillères et versez 500 ml d'eau bouillante. Insistez sur le bouillon pendant 30 minutes (cette quantité suffit pour une semaine), puis prenez-le tous les jours pendant plusieurs mois;
  3. Numéro de collection 36. Une autre option pour un ensemble hémostatique. La composition comprend le rhizome de chicorée, la racine d'élécampane, les feuilles d'ortie, la renouée, le brassard, l'achillée millefeuille, la racine de baies, le burnet, le millepertuis, le highlander, l'herbe de chicorée, l'écorce de viorne.

Indications de la thérapie

En fait, le traitement à base de plantes est indiqué pour la grande majorité des patients atteints de thrombocytopénie. Les herbes ne surchargent pas le foie et le tube digestif, n'ont pratiquement pas de réactions secondaires, ne provoquent pas d'intoxication médicamenteuse et sont parfois plus efficaces que tous les comprimés pris ensemble.

La phytothérapie visant à augmenter les plaquettes est indiquée en présence des symptômes suivants:

  • Saignements abondants chez les femmes pendant la menstruation;
  • Impuretés sanguines dans l'urine et les matières fécales;
  • Saignement abondant, même avec des coupures ou des éraflures mineures;
  • Hématomes fréquents;
  • Saignement des gencives;
  • Saignements de nez fréquents sans signes de problèmes de pression
  • Même avec les plus petits coups, vous obtenez des ecchymoses et des ecchymoses.

Contre-indications

L'interdiction des traitements à base de plantes peut être strictement individuelle. La phytothérapie est généralement autorisée pour tout le monde. C'est une autre question lorsqu'elle nécessite une combinaison avec un autre type de traitement. Mais votre médecin devrait vous informer de tout cela..

Parmi les contre-indications figurent:

  • Intolérance individuelle à tout composant à base de plantes;
  • La présence de pathologies concomitantes nécessitant le rejet de la phytothérapie;
  • Le niveau de développement de la pathologie a atteint des taux trop élevés et nécessite une intervention médicale ou chirurgicale;
  • Incompatibilité de la phytothérapie avec le parcours thérapeutique auquel le patient doit adhérer pour une raison ou une autre.

Tous ces problèmes sont le plus souvent résolus par la sélection individuelle d'un traitement à base de plantes..

Composants végétaux qui abaissent les plaquettes

Mais avec un taux de plaquettes trop élevé, le risque de thrombose et de nombreuses autres pathologies augmente. Par conséquent, il est important de savoir quelles plantes ont l'effet inverse (abaissement des plaquettes). Les éléments végétaux suivants ont un effet antithrombotique:

  1. Racine de gingembre. Il est généralement utilisé lorsque le sang est trop épais. Vous pouvez l'ajouter au thé, en préparer une décoction ou une infusion. Cependant, vous devez être prudent, car en grande quantité, il peut irriter les muqueuses sensibles de l'œsophage et de l'estomac;
  2. Ginkgo biloba. Cette plante ne se trouve qu'en pharmacie car elle ne pousse que dans certaines zones climatiques. Le thé est généralement fabriqué à partir de cette herbe ou utilisé comme composant de préparations à base de plantes qui fluidifient le sang;
  3. Ail. Un combattant éprouvé avec du sang épais. Vous pouvez préparer une teinture d'ail avec de la vodka et la prendre à jeun tous les jours avant tout repas..

Vidéo utile

Conclusion

La thrombopénie peut être extrêmement dangereuse pour le corps humain. Une hémorragie interne soudaine peut prendre une vie en quelques secondes. Vous devez donc vous occuper le plus tôt possible du taux normal de plaquettes dans le sang. Les préparations à base de plantes vous aideront, ce qui permettra de faire face en toute sécurité et efficacement à la pathologie..

Traitement de la thrombocytopénie

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Il est recommandé de commencer le traitement de la thrombocytopénie après un examen hématologique..

Pour la plupart, établir la cause exacte de cette maladie semble difficile, ou les facteurs qui ont conduit à son apparition ne sont pas importants pour l'élaboration d'un plan de traitement. Cela se justifie par le fait que les mesures thérapeutiques peuvent être orientées à la fois contre la thrombocytopénie elle-même et contre la maladie dans laquelle elle agit comme une maladie concomitante..

Le diagnostic de la thrombopénie implique des tests sanguins de laboratoire au cours d'un traitement par corticostéroïdes. En outre, il existe l'utilisation de méthodes de tests génétiques, ainsi que des tests de teneur en anticorps. Le patient doit subir une série de tests, y compris un électrocardiogramme, une radiographie et un examen endoscopique.

L'un ou l'autre programme de mesures thérapeutiques nécessaires pour la thrombopénie est déterminé en fonction des normes générales existantes dans le traitement de la maladie sous-jacente. Ainsi, la maladie de Werlhof, qui est un purpura thrombopénique immunopathologique chronique (purpura - hémorragies capillaires à fines taches dans les muqueuses ou sous la peau), prévoit une intervention chirurgicale pour l'ablation de la rate. La splénectomie dans 80% des cas conduit à un résultat positif. Si ce traitement chirurgical est inefficace, un cours de chimiothérapie est prescrit ou l'utilisation d'immunoglobulines peut être prescrite. Dans certains cas, avant de commencer un traitement avec des médicaments hormonaux, il peut être justifié de procéder à une plasmaphérèse.

En règle générale, le traitement de la thrombocytopénie, depuis l'examen et le diagnostic, la détermination de l'opportunité de l'utilisation de certaines mesures thérapeutiques, jusqu'au déroulement effectif du traitement, prend une période allant de deux mois à six mois. Après la fin du cours, le patient doit être sous la surveillance d'un dispensaire.

Traitement de la thrombocytopénie avec des remèdes populaires

En raison du fait que cette maladie est une diathèse de nature hémorragique, le traitement de la thrombocytopénie avec des remèdes populaires est principalement réduit à l'utilisation de toutes sortes de collections aux propriétés hémostatiques.

En cas de brûlure gastrique, utérine et rénale, ainsi que de saignements intestinaux, la médecine traditionnelle recommande la brûlure médicinale. Une décoction de cette plante herbacée vivace, également appelée brûlure de chimiste ou glandulaire, produit un effet astringent. Pour la cuisson, il est nécessaire de faire bouillir ses racines broyées à raison de 2 cuillères à soupe. cuillères avec 250 ml. eau à feu doux pendant 15 à 20 minutes. Prendre avec une cuillère à café de confiture.

Avec des saignements de tous types, l'utilisation de l'ortie peut apporter un résultat positif. Ce remède populaire est préparé comme suit. 1 cuillère à soupe. une cuillerée de feuilles sèches par 250 ml. l'eau bouillante doit bouillir pendant 10 minutes à feu doux, après quoi elle doit être refroidie, puis filtrée. Doit être pris à raison de 2 cuillères à soupe. cuillères 4 à 5 fois par jour.

L'écorce de viorne est un merveilleux remède populaire qui aide avec tous les types de saignements. 4 cuillères à café 300 ml d'écorce broyée. l'eau bouillante est bouillie à feu doux pendant 30 minutes, après quoi il est nécessaire de filtrer et de prendre deux cuillères à soupe. cuillères 3 à 4 fois par jour.

La thrombopénie est traitée avec des remèdes populaires utilisant également des plantes médicinales. Il est nécessaire de mélanger les fleurs et les feuilles de la bourse du berger, l'achillée millefeuille et les fouets de concombre secs, respectivement, 25 grammes de chacun de ces composants. Un art. cuillère du mélange résultant pour 0,5 litre. l'eau bouillante est brassée pendant 5-6 heures. Prendre trois fois par jour 20 minutes avant les repas, à raison de 150 à 180 ml.

Le traitement de la thrombocytopénie avec des remèdes populaires peut conduire à un résultat positif et être un moyen assez efficace de lutter contre cette maladie, si elle n'est pas caractérisée par un degré de gravité significatif. Cependant, il ne faut pas oublier qu'avant d'utiliser ce type de mesures thérapeutiques, il est impératif de consulter un médecin spécialiste..

Traitement de la thrombocytopénie avec des herbes

La thrombopénie sous ses formes sévères implique la mise en œuvre de mesures thérapeutiques visant à éliminer l'agent sensible aux dommages, ce qui implique la nécessité d'en établir les causes et de guérir la maladie sous-jacente. Les formes légères de thrombopénie, dans lesquelles ses manifestations cliniques ne sont pas notées, ne nécessitent pour la plupart pas de traitement, seule une surveillance médicale régulière de l'évolution de la maladie est nécessaire. Un exemple de ceci est la thrombopénie chez les femmes pendant la grossesse, qui a tendance à guérir spontanément après l'accouchement..

Dans les formes plus légères de cette maladie, non associées à la nécessité de mesures médicales importantes et radicales: thérapie ou chirurgie, diverses méthodes alternatives peuvent devenir efficaces, en particulier le traitement de la thrombocytopénie aux herbes. L'essence de la phytothérapie dans ce cas est qu'en utilisant certains remèdes à base de plantes, il devient possible d'obtenir une amélioration des caractéristiques sanguines. Tout d'abord, cela concerne sa coagulation. À cet égard, les propriétés curatives inhérentes aux orties, aux cynorrhodons, à l'achillée millefeuille sont particulièrement utiles..

Une décoction est préparée à partir des feuilles d'ortie. Trois cuillères à soupe. cuillères à soupe d'ortie dans un verre d'eau bouillante sont brassées et infusées pendant 10 minutes, puis filtrées et laisser refroidir. Doit être pris trois ou quatre fois par jour.

Rose musquée et fraises dans une quantité d'une cuillère à soupe. une cuillerée de chacun des composants est versée dans 250 ml. eau bouillante. Après avoir été infusée pendant un quart d'heure, l'infusion est filtrée et prise un demi-verre trois fois par jour.

Le remède de guérison de l'achillée millefeuille est préparé comme suit. Ses deux st. cuillères pour 250 ml. l'eau bouillante est infusée pendant une demi-heure. De plus, l'infusion est filtrée et prise trois fois par jour, une cuillère à soupe. cuillère.

Ainsi, le traitement de la thrombocytopénie avec des herbes vise principalement à aider à normaliser la numération globulaire, à améliorer les propriétés de sa coagulabilité, et en plus de cela, l'utilisation de certaines herbes est recommandée dans le cas où l'anémie (anémie) se développe dans le contexte de la maladie.

Traitement de la thrombopénie avec la prednisolone

Le traitement de la thrombocytopénie par la prednisolone est la principale méthode de traitement symptomatique de cette maladie du sang. La prednisolone est un médicament hormonal du groupe des stéroïdes et son utilisation a un effet bénéfique sur le pronostic de l'évolution de la maladie, car elle contribue à l'obtention d'un effet positif dès la première semaine d'utilisation. Dans la période allant de 7 à 10 jours au cours d'une telle thérapie, la disparition des éruptions hémorragiques est notée et, après un certain temps, le nombre de plaquettes dans le sang est normalisé.

La posologie initiale du traitement par prednisolone est de 1 à 2 mg / kg par jour. À mesure que la numération plaquettaire dans le sang commence à augmenter, après la deuxième ou la troisième semaine de traitement, la dose du médicament est progressivement réduite. Afin de maintenir le nombre de plaquettes dans la plage normale, une réduction de 10 à 20% de la dose par semaine est autorisée. En conséquence, plus de la moitié des patients obtiennent un effet positif et une rémission se produit dans 25% des cas..

Si l'utilisation du médicament n'est pas suffisamment efficace, des effets secondaires sont observés ou, dans le cas où des doses élevées de prednisolone sont nécessaires, des immunoglobulines sont prescrites pour une administration intraveineuse. Il est produit à une dose quotidienne de 0,4 g / kg pendant cinq jours.

Le traitement de la thrombocytopénie par la prednisolone est justifié lorsque le syndrome hémorragique commence à montrer une tendance à augmenter son intensité, si des hémorragies se produisent dans la conjonctive, des éruptions cutanées apparaissent sur le visage et sur les muqueuses de la cavité buccale. Et en outre, la raison de la nécessité de telles mesures thérapeutiques est la diminution de la teneur en plaquettes dans le sang à un niveau extrêmement bas - moins de 20 000 / μl. Dans les cas où la probabilité d'hémorragie dans la cavité crânienne ou de saignement des muqueuses n'est pas notée, la tactique d'attente est choisie.

Traitement de la thrombocytopénie chez les enfants

La thrombopénie survient principalement chez les enfants d'âge préscolaire. L'incidence de cette maladie chez les garçons et les filles est à peu près la même. La probabilité la plus élevée de développer une telle maladie se produit pendant la période hiver-printemps, hors saison d'hiver et de printemps. Les facteurs de risque associés à la possibilité de thrombopénie chez un enfant sont considérés comme des maladies récentes de la varicelle, de la rougeole, de la rubéole, du virus d'Epstein-Barr, etc. En outre, il est possible que la maladie se développe à la suite de la vaccination contre ces agents pathogènes. À ce jour, il est encore impossible d'expliquer avec certitude ce qui cause exactement cette maladie. il est suggéré que la thrombopénie est l'une des réponses immunitaires à l'apparition de substances étrangères dans le corps, dans laquelle se forment des complexes anticorps-antigène.

La présence de la maladie est mise en évidence par l'apparition chez l'enfant d'hémorragies ponctuées sous la peau, des saignements fréquents du nez, des saignements des gencives. Le plus grand danger est l'hémorragie intracrânienne et interne..

Le traitement de la thrombocytopénie chez les enfants commence après que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour établir un diagnostic précis. Le rôle principal dans le diagnostic de la thrombopénie chez un enfant est joué à la fois par un test sanguin approfondi en laboratoire et une évaluation visuelle de ses cellules au microscope. Lors d'un examen échographique, dans certains cas, il est révélé que la rate est hypertrophiée. En cas de rechute, ainsi que lorsque l'évolution de la maladie est prolongée - de 3 mois à six mois, il peut être nécessaire de pratiquer une ponction de la moelle osseuse.

Les mesures thérapeutiques sont effectuées par transfusion de plaquettes d'un donneur, ce qui permet de corriger la progression de la maladie. En cas d'hémorragies et d'éruptions cutanées sur le visage et les muqueuses, un traitement par stéroïdes est immédiatement commencé. Un résultat positif commence à apparaître après une période d'une semaine à 10 jours..

Pour que le traitement de la thrombopénie chez les enfants soit efficace et que le pronostic du développement de la maladie soit favorable et que sa présence ne menace pas la vie et le développement de l'enfant, il est très important, après avoir identifié les symptômes initiaux, de procéder aux examens et diagnostics nécessaires, sur la base des résultats desquels, procéder mesures de traitement.

Traitement de la thrombopénie pendant la grossesse

Le traitement de la thrombocytopénie pendant la grossesse doit être effectué sans échec si les numérations globulaires sont caractérisées par un taux de plaquettes inférieur à 20-40 * 10 9 par litre. Une autre condition importante en plus du traitement de la maladie sous-jacente qui a provoqué une diminution du nombre de plaquettes dans le sang est la nécessité de combiner avec elle le maintien du système d'homéostasie..

Un traitement est prescrit à l'aide de la dexaméthasone, de la prednisolone - médicaments du groupe des glucocorticostéroïdes. Leur utilisation en fin de grossesse, entre autres, agit comme un facteur positif qui accélère le processus de formation des poumons chez l'enfant à naître. Sur la base de cette circonstance, s'il existe des indications pertinentes, il est possible de prendre une décision sur l'autorisation précoce de l'accouchement. Les glucocorticostéroïdes sont utilisés pour des cures courtes, au fur et à mesure que l'effet clinique est atteint, en réduisant progressivement leurs doses.

Dans les cas où les corticostéroïdes pendant toute la durée de leur utilisation se sont révélés être des moyens thérapeutiques insuffisamment efficaces, il peut être conseillé d'injecter des immunoglobulines par voie intraveineuse. Pendant toute la période au cours de laquelle une femme porte un enfant, il est autorisé 3 à 4 fois son introduction, puis - pendant l'accouchement et immédiatement après. Pendant la grossesse, la masse trobocytaire n'est transfusée que dans des cas urgents extrêmement exceptionnels..

L'inefficacité des mesures de traitement médical peut nécessiter une splénectomie, ablation de la rate. Pendant la grossesse, une telle intervention chirurgicale est autorisée au cours du deuxième trimestre, et le meilleur moyen pour cela est la chirurgie laparoscopique..

Pour résumer comment le traitement de la thrombopénie pendant la grossesse peut survenir, nous notons que la santé d'une femme dans la période où elle se prépare à vivre les joies de la maternité nécessite une attention extrêmement particulière à elle-même, et de nombreux facteurs doivent être soigneusement analysés afin que les effets des médicaments et autres manipulations thérapeutiques ne soient pas blesser le bébé. Il est nécessaire de calculer la posologie des médicaments en fonction de cela et il est conseillé de choisir les méthodes d'intervention chirurgicale en faveur de celle qui est associée à la moindre possibilité de lésion corporelle de la future mère (laparoscopie) et de préjudice à son bébé.

Traiter la thrombocytopénie auto-immune

Thrombopénie auto-immune, également appelée thrombocytopénie idiopathique ou maladie de Werlhof. Avec cette maladie, chaque plaquette contenue dans le sang est identifiée par l'organisme comme une sorte de corps étranger. Sous l'influence des auto-anticorps produits par les ganglions lymphatiques, le foie et la rate, les plaquettes dans le sang deviennent inférieures aux indicateurs normaux.

Le traitement de la thrombocytopénie auto-immune est régi par certains principes et règles, ainsi que par la séquence et la mesure de l'application de certaines influences et mesures médicales appropriées à chaque stade spécifique de l'évolution de la maladie.

Tout d'abord, la prednisone est prescrite, à une posologie initiale de 1 mg / kg par jour. Si la maladie a un degré de gravité plus important, en fonction de cela, la dose peut être augmentée d'une quantité ne dépassant pas la dose initiale plus du double du maximum. Quelques jours se sont écoulés depuis l'utilisation des glucocorticostéroïdes, on observe une tendance à une diminution de la sévérité des symptômes. L'effet satisfaisant obtenu sert de justification à une réduction graduelle de la dose jusqu'à ce que le médicament soit arrêté..

Parfois, la thérapie ne conduit pas à un résultat positif ou des rechutes peuvent survenir. Cela peut nécessiter une intervention chirurgicale pour retirer la rate. Un tel retrait ou splénectomie a 75 pour cent de chances de guérir le patient. Dans certains cas, l'état du patient peut revenir à la normale au cours des six prochains mois, ce qui est un effet retardé de l'opération.

Si, à la suite de l'évolution de la prednisolone, puis de l'ablation de la rate, il n'y a pas de changement positif dans l'état du patient, les mesures de traitement se poursuivent avec l'utilisation de glucocorticostéroïdes et d'immunosuppresseurs cytostatiques.

Ainsi, le traitement de la thrombocytopénie auto-immune est un processus assez complexe qui nécessite que toutes ses étapes soient construites dans une certaine séquence. Parce que, par exemple, les immunosuppresseurs administrés avant l'ablation de la rate affecteront négativement le succès d'une telle chirurgie.

Traitement de la thrombocytopénie secondaire

Une thrombopénie secondaire peut survenir du fait que le corps a été exposé à une exposition radiologique - dans ce cas, elle agit comme l'un des symptômes du mal des radiations. En outre, la cause d'une telle maladie peut être un empoisonnement du corps par diverses substances toxiques, dont des sels de métaux lourds, de l'alcool, etc. Dans ce cas, cette nosologie est incluse dans l'ensemble des symptômes qui caractérisent la pancytopénie. Cette maladie peut également survenir avec l'urémie..

La thrombopénie secondaire se produit en raison des effets néfastes sur la moelle osseuse de toutes sortes de toxines: essence avec ses dérivés - vernis, pesticides, solvants organiques, et en plus, en raison de l'ingestion de poisons bactériens, et principalement de virus: varicelle, mononucléose infectieuse, rougeole, scarlatine et ainsi de suite. L'utilisation de médicaments à action cytostatique peut également provoquer cette maladie du sang.

Le diagnostic et le traitement de la thrombocytopénie secondaire sont effectués avec un patient qui doit être hospitalisé pour cela. Après un examen de laboratoire et de diagnostic complet, un traitement approprié est prescrit. Le plan de mesures médicales est élaboré de manière à exposer un effet thérapeutique ciblé à la cause sous-jacente ayant conduit à la progression de la thrombopénie. Et en plus de cela, la thérapie de cette maladie implique l'orientation de mesures thérapeutiques contre les processus et phénomènes pathologiques initiaux dans le corps du patient, ce qui a provoqué une thrombopénie secondaire..

Cette maladie du sang étant principalement l'un des complexes symptomatiques de la maladie sous-jacente, le traitement de la thrombocytopénie secondaire est principalement réduit à l'utilisation de mesures thérapeutiques et prophylactiques axées sur sa guérison. La prévention est essentielle. Il vise à éviter les effets de facteurs qui provoquent des lésions de la moelle osseuse et, par conséquent, conduisent à des transformations pathologiques des mégacaryocytes, qui sont des précurseurs des plaquettes..

Traitement de la thrombocytopénie après chimiothérapie

La thrombopénie est l'une des complications les plus dangereuses survenant pendant la chimiothérapie. La maladie est caractérisée par une tendance à une diminution significative du nombre de plaquettes, qui à son tour se manifeste par une détérioration de la coagulation sanguine. De ce fait, des saignements d'intensité différente se produisent, ce qui conduit à la nécessité de raccourcir les cycles d'utilisation des médicaments chimiothérapeutiques, ou bien rend leur utilisation impossible. Pour augmenter le taux de plaquettes, dont la carence entraîne un effet néfaste sur la composition sanguine des produits chimiques utilisés en chimiothérapie, une variété de médicaments peuvent être prescrits.

Le traitement de la thrombopénie après la chimiothérapie est effectué avec l'utilisation de la dexaméthasone, de la prednisolone, etc., qui sont des médicaments hormonaux qui sont inclus dans la liste de prescription dès le tout début du cours de chimiothérapie. Ils ont un effet positif sur le renforcement des parois vasculaires et augmentent la coagulation sanguine. Un effet bénéfique similaire est observé lors de l'utilisation de dérinate, dont la base de production est constituée des acides nucléiques contenus dans le saumon. L'éthamsylate est un médicament qui a un effet positif sur la composition sanguine et qui a des propriétés de renforcement des parois des vaisseaux sanguins..

Prednisolone. La forme à libération du médicament est en comprimés, sous forme de pommade et en ampoules de 1 ml à raison de 3 pièces. emballé. 1-2 mg / kg sont prescrits pendant la journée, ou avec une dose quotidienne de 60 mg / m2 pendant trois semaines, en réduisant progressivement la dose jusqu'à ce qu'elle soit complètement annulée. L'utilisation à long terme du médicament est associée à la possibilité d'obésité, à une croissance excessive des cheveux chez les femmes sur le corps et sur le visage, à une perturbation du cycle menstruel, au développement de l'ostéoporose, à une augmentation de l'indice glycémique, etc..

La dexaméthasone est utilisée pour la thrombopénie si la prednisone est inefficace. Il se présente sous forme de comprimés, de gouttes et également sous forme de solution injectable en ampoules de 1 ml. Le nombre d'ampoules dans un emballage peut varier de 5 à 10. La pharmacothérapie est réalisée en plusieurs cycles (pas plus de 4) à 0,6 mg / kg par voie intraveineuse pendant la journée, ou 20 mg / m2 pendant 4 jours tous les deux semaines. Les effets secondaires peuvent être l'apparition de tachycardie et de baricardie, de crises d'angor, d'hypertension artérielle, d'augmentation de la pression intracrânienne et intraoculaire, de rhombophlébite, d'éosinophilie.

Derinat se présente sous la forme d'une solution à usage externe ou local, une autre forme de libération est une solution injectable en flacon de 5 ou 10 ml, 1,5% et 0,25%, respectivement. Le médicament est injecté par voie intramusculaire (il doit être injecté pendant 1-2 minutes) à une dose de 5 ml (75 mg) d'une solution à 1,5% avec une pause de 24 à 72 heures. Le médicament est bien toléré par les patients. Mais des sensations douloureuses d'une heure et demie à trois heures après l'injection sont possibles. Parfois, il y a une augmentation de la température jusqu'à 380 ° C, ce qui ne nécessite pas d'annuler l'utilisation.

Etamsilat est un blister de 10 ou 50 comprimés. Il est pris par voie orale trois à quatre fois par jour, pendant ou après les repas. L'utilisation du médicament peut provoquer des symptômes tels que l'apparition de maux de tête, de nausées, d'envie de vomir, de provoquer des allergies, des éruptions cutanées.

Le traitement de la thrombocytopénie après la chimiothérapie est effectué à l'aide de divers médicaments et vise à amener la composition sanguine à l'optimum, y compris la numération plaquettaire, qui a subi des modifications en raison de l'exposition à des produits chimiques actifs avec un traitement approprié..

Traitement de la thrombocytopénie avec des remèdes populaires

La thrombopénie est un trouble sanguin dans lequel le nombre normal de plaquettes, les cellules sanguines responsables de la coagulation, diminue. Une coagulation sanguine sévèrement réduite peut provoquer des saignements sévères, y compris des hémorragies internes. Avec un cours plus doux, les principaux symptômes sont des hémorragies dans des tissus de différentes tailles - d'un point à une pièce de cinq kopeck, familièrement appelées ecchymoses. Il peut y avoir des saignements du nez et des gencives, des règles plus fortes et plus longues chez les femmes.

Traitement de la thrombocytopénie avec des remèdes populaires

Il y a de nombreuses raisons à cette maladie - d'un manque banal de vitamine B12 et d'acide folique aux infections virales, aux maladies auto-immunes et au cancer du sang. L'abus d'alcool est l'une des causes les plus courantes de maladie.

La médecine officielle utilise diverses méthodes pour le traitement de la thrombocytopénie, y compris des méthodes radicales telles que l'ablation de la rate, l'utilisation de corticostéroïdes et la transfusion sanguine. Ces méthodes conviennent aux formes sévères de la maladie lorsque d'autres n'aident pas..

La médecine traditionnelle offre de nombreux moyens plus agréables de guérir la thrombocytopénie, qui sont décrits dans cet article..

Traitement de la thrombocytopénie avec des remèdes populaires

  1. La première chose à faire au cours du traitement est d'éliminer la cause de cette affection sanguine. Si une thrombopénie apparaît en raison de la prise du médicament, elle doit être arrêtée et remplacée par une autre. En cas de manque de vitamines, incluez dans le régime des aliments les contenant en quantité suffisante. Une cause très fréquente est diverses infections virales telles que les ARVI, la varicelle, la mononucléose, le virus de l'hépatite C et l'infection par le VIH. Dans tous les cas, l'immunité en souffre, sans violations du système immunitaire, la thrombocytopénie ne se développerait pas du tout.
  2. La deuxième chose requise dans le traitement de la thrombocytopénie avec des remèdes populaires est le respect du régime quotidien et de certaines règles de comportement.
  3. La troisième direction du traitement est une bonne nutrition nutritive, qui comprend tous les aliments sains nécessaires.
  4. Le quatrième objectif du traitement est la restauration de la composition et des fonctions normales du sang..
  5. Le cinquième point du processus de guérison est d'empêcher la maladie de réapparaître..

Nous renforçons le système immunitaire

Pour restaurer l'immunité normale, des plantes sont utilisées - des immunomodulateurs. Ceux-ci incluent: aloès, Eleutherococcus, Echinacea purpurea, églantier, feuilles de cassis, vigne de magnolia chinois, ail, oignon, noix, thym, plantain, tussilage, réglisse et racine de ginseng, marjolaine, Kalanchoe, elecampane.

L'aloès s'est avéré efficace pour se débarrasser de nombreux problèmes, c'est presque une plante polyvalente. Pour augmenter l'immunité, vous ne devez pas utiliser de feuilles fraîchement cueillies, mais celles conservées au froid pendant 2 semaines. Utilisez un mélange de jus (1 partie) et de miel (2 parties) dans une cure de 3 semaines.

L'ail et les oignons sont des phytoncides précieux qui font partie des plantes. Pour tuer les bactéries pathogènes qui causent des maladies virales, vous pouvez placer des récipients contenant des gousses d'ail ou des oignons hachés dans toute la maison. Aussi, consommez activement.

Rose musquée et groseille. Les feuilles et les fruits de ces plantes sont utilisés sous forme de thés vitaminés. Ils contiennent de nombreuses substances précieuses, y compris une énorme quantité de vitamine C, dont dépendent largement les fonctions protectrices du corps..

Rose musquée et groseille

D'autres plantes nommées ont fait leurs preuves, elles peuvent également être utilisées comme thé ou infusion. Combinez et combinez les uns avec les autres pour une efficacité maximale.

Quelles règles une personne souffrant de thrombocytopénie doit-elle suivre??

  1. Il s'agit d'un sommeil complet obligatoire de 8 à 10 heures par jour, le manque de sommeil n'est pas acceptable. De plus, un sommeil diurne de 1 à 2 heures est très souhaitable..
  2. Exercices matinaux légers et douches chaudes. L'activité physique doit être très modérée, en aucun cas une surcharge.
  3. De longues promenades au grand air, tout en évitant d'être en plein soleil.
  4. Essayez de ne pas contacter les patients atteints de maladies infectieuses et virales et de ne pas trop refroidir pour ne pas tomber malade vous-même.
  5. Les boissons alcoolisées sont strictement interdites!
  6. N'utilisez pas d'aspirine et de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, car ils aident à décomposer les plaquettes.

Nutrition pour la thrombocytopénie

Vous devez manger de manière fractionnée, en petites portions 5 à 6 fois par jour. La nourriture doit être variée, mais la base du régime est constituée de protéines facilement digestibles, tant végétales qu'animales. Produits: volaille, veau, foie, poissons de rivière et de mer, différents types de choux, courgettes, citrouilles, aubergines, légumineuses. Assurez-vous d'utiliser des produits laitiers, des céréales - sarrasin, flocons d'avoine, millet et riz, légumes frais, baies et fruits. Il est préférable de manger du pain au son, du pain Borodino et du pain aux céréales avec des additifs végétaux. Les aliments bouillis, cuits à l'étouffée et cuits à la vapeur sont autorisés.

Nutrition pour la thrombocytopénie

Moyens pour restaurer la composition et les fonctions normales du sang

Les plantes qui aident à restaurer la composition et les fonctions normales du sang sont les mûres (blanches et noires), le safran, les myrtilles, la verveine médicinale, les cloisons de noix, les graines de sésame (nécessairement sous forme d'huile), le gui blanc, la renouée des oiseaux, la montre à trois feuilles. Toutes ces plantes peuvent être prises dans n'importe quelle quantité et brassées comme du thé ordinaire. Utiliser tous les jours.

La betterave rouge se présente séparément comme un remède très efficace pour la récupération. Boire du jus de betterave à jeun fait des merveilles et peut être utilisé en continu, sans interruption. Pour presser le jus, vous devez éplucher les betteraves crues, les râper sur une râpe fine et, saupoudrer de sucre, laisser reposer plusieurs heures. Passez à travers plusieurs couches de gaze.

Renforcement des parois des vaisseaux sanguins, prévention de l'anémie

Plantes qui renforcent les parois des vaisseaux sanguins et empêchent ainsi l'apparition de saignements - sophora japonaise, potentille dressée, cerises d'oiseaux, acier des champs, oseille de cheval, fruits de viorne, poivre d'eau, fruits d'aubépine, persil de jardin.

Plantes aux propriétés hémostatiques - ortie, gravilat city, fraise des bois (fruits et feuilles), achillée millefeuille, burnet commun, bourse de berger, géranium des prés, plantain.

Un exemple de collection hémostatique. Mélanger la camomille (fleurs, 20 grammes), la menthe poivrée (feuilles, 40 grammes), la bourse du berger (herbe, 40 grammes) dans un bol, chauffer une cuillère à soupe de matières premières au bain-marie dans 300 ml d'eau bouillie, refroidir, filtrer et boire le matin et le soir, 100 grammes.

Les jus fraîchement pressés d'aronia, de cerises, de framboises, de pommes, de betteraves, de chou et de radis noir aident bien pour le traitement et la prévention de l'anémie..

Vous ne devez pas utiliser de teintures alcoolisées de plantes, car tout alcool ralentit la production de plaquettes dans la moelle osseuse et détruit les cellules existantes.

Prévenir la rechute.

Tout d'abord, c'est la prévention des maladies virales et infectieuses. Autrement dit, le renforcement constant du système immunitaire. Pour ce faire, vous devez mener une vie saine, faire du sport activement, une alimentation saine, arrêter de fumer et de boire de l'alcool, une routine quotidienne stable et régulière avec alternance travail et repos.

De plus, il est nécessaire de prévenir l'anémie et les carences en vitamines, en particulier en vitamines C et B12. Mangez des agrumes, des baies fraîches (groseilles, cerises, framboises, fraises). Il y a beaucoup de vitamine B12 dans le foie (bœuf et porc), les fruits de mer (poissons, crevettes, moules, poulpe).