Traitement de l'hydrocéphalie cérébrale chez un adulte

L'hydrocéphalie cérébrale chez l'adulte est rare. Le traitement nécessite le plus souvent une intervention chirurgicale, mais des médicaments sont également possibles.

Certificat médical

L'hydrocéphalie ou hydropisie cérébrale est une pathologie caractérisée par l'accumulation de liquide céphalo-rachidien (LCR) dans les ventricules. Le plus souvent, les parents d'un petit enfant doivent y faire face, mais cela peut se développer à l'âge adulte. Un diagnostic précoce et un traitement prescrit en temps opportun laissent espérer une issue favorable. Sinon, une personne subira des troubles du système nerveux central, l'intellect en souffre. La pathologie se termine souvent par une invalidité et même la mort.

Causes et principaux symptômes

L'hydrocéphalie chez les adultes se développe dans le contexte de maladies passées qui affectent négativement le fonctionnement des systèmes vasculaire et nerveux. Les causes peuvent être des pathologies infectieuses (par exemple, la méningite), des kystes et des tumeurs cérébrales, des hémorragies, des thromboses et des inflammations. En raison des changements en cours, le processus de production et de sortie du liquide céphalo-rachidien est perturbé..

Dans la plupart des cas, la maladie s'accompagne d'une augmentation de la pression intracrânienne et une augmentation des os du crâne n'est pas observée.

Le principal symptôme de l'hydropisie est des maux de tête réguliers qui ne peuvent pas disparaître après la prise d'analgésiques. La nuit, la pression intracrânienne augmente, de sorte que le syndrome douloureux ne disparaît pas même pendant le repos. Parmi les autres symptômes de l'hydrocéphalie aiguë, il convient de noter:

  • nausées Vomissements;
  • changements du tonus musculaire;
  • détérioration de la vision;
  • vertiges réguliers, problèmes de coordination;

Dans le contexte de la progression de la pathologie, la parole et le comportement souffrent. Les patients deviennent trop agressifs ou, au contraire, apathiques et indifférents à tout ce qui se passe autour. La forme chronique de la maladie est complétée par des troubles cognitifs, des crises d'épilepsie.

Caractéristiques de la pharmacothérapie

Le traitement et le diagnostic de l'hydrocéphalie sont de la compétence du neurochirurgien. Les médicaments ne sont utilisés en thérapie qu'à un stade précoce de la maladie ou en complément de la chirurgie. Leur objectif poursuit 2 objectifs: éliminer l'excès de liquide du corps et améliorer l'apport sanguin, la nutrition des structures cérébrales.

Groupe de médicamentsDrogues
DiurétiqueDiacarbe, furosémide, mannitol
Produits de correction du potassiumAsparkam
Préparations pour améliorer la nutrition des tissus cérébrauxActovegin, Cavinton
Médicaments vasoactifsSulfate de magnésium, Glivenol
Anti-douleursNimesil, Kétoprofène
Médicaments de remplacement d'hormonesPrednisolone, bétaméthasone
BarbituriquesBarbituriques

Si nécessaire, le médecin prescrit des sédatifs pour éliminer le stress psycho-émotionnel du patient. De plus, il est recommandé de prendre des complexes vitaminiques. Les médicaments spécifiques, leur posologie et la durée d'administration sont déterminés par le médecin traitant.

Utilisation diurétique

Les principaux médicaments utilisés pour l'hydrocéphalie sont les diurétiques. Ils favorisent l'élimination de l'urine du corps, réduisent la quantité de liquide dans les organes internes et les tissus. En conséquence, la pression intracrânienne diminue - l'un des signes de la maladie. Dans le cas de l'hydropisie cérébrale, des diurétiques de trois sous-groupes sont utilisés: inhibiteurs de l'anse, osmotique et carbonhydrase.

Les diurétiques ne sont pas prescrits comme médicament principal, mais comme remède symptomatique..

Cela signifie qu'avec leur aide, il est impossible d'éliminer la cause de la maladie, il n'est possible de soulager l'état du patient que pendant un certain temps. Avec l'hydrocéphalie, l'utilisation à long terme de diurétiques est interdite. Cela est dû au fait qu'avec le fluide, des substances utiles et des oligo-éléments quittent le corps. Par la suite, le déficit de ce dernier est assez difficile à restaurer. De plus, dans le contexte de l'utilisation de médicaments puissants, une déshydratation sévère se produit et l'excès de liquide céphalo-rachidien ne disparaît pas toujours aussi rapidement..

Examen des diurétiques efficaces

Les diurétiques de l'anse sont considérés comme les plus rapides et les plus efficaces. Leur action est basée sur le ralentissement de la réabsorption des ions sodium, inhibant les chlorures. Le plus souvent, le furosémide est prescrit aux patients sous forme de comprimés, d'injections pour administration intramusculaire ou intraveineuse. Le dosage est sélectionné individuellement.

Pour renforcer l'effet thérapeutique, les diurétiques de l'anse doivent être associés à Diacarb. C'est un inhibiteur de la carbonhydrase. Le régime de son administration est également déterminé individuellement, en tenant compte du tableau clinique, mais la posologie quotidienne ne peut pas dépasser 750 mg. La durée d'utilisation est de 5 jours. Le dépassement de cette période augmente la probabilité d'acidose métabolique..

Le groupe des diurétiques osmotiques est représenté par le mannitol et le Triampur Compositum. Ce dernier est un agent combiné qui comprend un composant diurétique et hypotenseur. Il est pris par voie orale après les repas avec beaucoup de liquides. La posologie quotidienne maximale est de 4 comprimés.

Médicaments pour la correction des paramètres potassiques

Le traitement de l'hydrocéphalie ne peut être imaginé sans l'utilisation de diurétiques. Cependant, ces médicaments éliminent du corps non seulement l'excès de liquide céphalo-rachidien, mais également de nombreuses substances utiles, des oligo-éléments. Pour compenser le déficit de ce dernier, le cours de la thérapie d'hydrocéphalie est toujours complété avec Asparkam.

Ce médicament est utilisé pour corriger les niveaux de potassium et de magnésium. Il est également capable de réguler les processus métaboliques. Le médicament est disponible sous forme de comprimés et de solution injectable. Le médecin sélectionne sa posologie individuellement. La durée du traitement est généralement d'au moins un mois. Si nécessaire, répétez-les après une courte pause de 2-3 semaines..

Asparkam doit être pris avec prudence. Ce médicament n'est pas recommandé chez les patients ayant des antécédents d'insuffisance rénale, un risque élevé d'œdème, une acidose métabolique du sang. De plus, il doit être pris strictement selon le schéma prescrit par le médecin afin d'éviter un surdosage. Il se manifeste par une bradycardie, une diminution de la pression, une paralysie respiratoire.

Médicaments nootropes

Les nootropiques sont des stimulants neurométaboliques. Ils ont un effet bénéfique sur les fonctions mentales supérieures. Cependant, la posologie doit être soigneusement sélectionnée..

L'un des représentants de ce groupe est le médicament Cortexin. Il a un effet neuroprotecteur, antioxydant et nootropique prononcé. Le médicament aide à normaliser le rapport des acides aminés qui remplissent des fonctions de médiateur des types d'action inhibitrice et excitatrice. Réduit le niveau d'activité épileptique dans le cerveau. La durée d'admission ne dépasse pas 10 jours.

Très souvent, les médecins prescrivent du Mexidol. C'est un puissant antioxydant, un agent nootropique. Il aide à augmenter la résistance du corps aux facteurs agressifs et aux conditions pathologiques causées par une carence en oxygène. Le médicament ne doit pas être utilisé chez les patients présentant une insuffisance hépatique / rénale. Il est généralement administré par voie intraveineuse pendant 10 à 14 jours, puis par voie intramusculaire..

Correcteurs de circulation cérébrale

L'une des étapes du traitement médical de l'hydrocéphalie est l'utilisation de médicaments pour améliorer la nutrition du tissu cérébral. Ce sont Cavinton et Actovegin. Ils ont un effet d'expansion sur les vaisseaux sanguins, augmentant la circulation sanguine et améliorant l'apport d'oxygène aux tissus..

Cavinton suit de longs cours. Immédiatement après sa prise, il peut y avoir une diminution modérée de la pression artérielle. Il a un effet relaxant sur les muscles lisses, ce qui conduit à une vasodilatation. En outre, Cavinton améliore l'échange de norépinéphrine et de sérotonine dans les tissus cérébraux. Il est prescrit avec prudence en raison du grand nombre d'effets secondaires. Parmi eux, il est nécessaire de mettre en évidence la tachycardie, les modifications des indicateurs ECG et l'extrasystole..

Actovegin augmente l'absorption du glucose dans les cellules et améliore l'utilisation de l'oxygène. Cela favorise l'activation des processus énergétiques dans les structures cérébrales, affectant leur métabolisme fonctionnel. Le traitement contre l'hydrocéphalie commence par l'utilisation de doses élevées du médicament, en les réduisant progressivement.

Médicaments vasoactifs

Les médicaments vasoactifs sont utilisés lorsqu'il est nécessaire d'améliorer simultanément l'apport sanguin au cerveau, de dilater les vaisseaux sanguins et d'abaisser la pression intracrânienne. Ils soulagent rapidement les symptômes désagréables tels que maux de tête, problèmes de coordination des mouvements, etc. Le sulfate de magnésium est le plus souvent utilisé en neurologie. Le médicament agit comme un antispasmodique, dilate les vaisseaux sanguins et a un effet diurétique. De plus, il normalise la fréquence cardiaque..

Parmi les autres médicaments de ce groupe, la Nicergoline, le Sermion, le Glivenol se caractérisent par un effet thérapeutique positif. À la suite de leur consommation, une amélioration de la circulation sanguine dans le cerveau est observée et la pression intracrânienne est rapidement normalisée, les symptômes douloureux sont arrêtés. Cependant, l'utilisation de médicaments vasoactifs est strictement contrôlée par les médecins. Leur utilisation est catégoriquement contre-indiquée dans l'hypotension artérielle, la bradycardie et la dépression respiratoire..

Médicaments contre les maux de tête

Le mal de tête est un compagnon fréquent de l'hydrocéphalie. Cela nuit considérablement à la qualité de vie des patients. Pour le soulagement de la douleur, les neurologues suggèrent d'utiliser les médicaments suivants:

  1. Analgin. Il est peu coûteux et polyvalent. Ses substances actives bloquent les impulsions de douleur dans le système nerveux central. Les comprimés sont généralement pris 2 à 3 fois par jour..

Les médicaments répertoriés peuvent être remplacés par des analogues (Nurofen, Citramon, Pentalgin). Avec l'hydrocéphalie, les maux de tête sont généralement réguliers, les patients essaient donc de les arrêter de différentes manières. Lors de l'utilisation de médicaments analgésiques, il est important d'éviter le surdosage.

Glucocorticoïdes et barbituriques

Les glucocorticostéroïdes éliminent les toxines du corps. De plus, avec l'hydrocéphalie, ils soulagent l'œdème cérébral. Réduit efficacement la formation de liquide céphalo-rachidien en agissant sur le plexus choroïde.

Les glucocorticoïdes sont généralement prescrits aux patients dans un état grave comme immunosuppresseurs.

Selon la situation, le choix du médecin peut tomber sur la dexaméthasone ou la prednisolone. La posologie minimale par jour de ce dernier est de 20 à 30 mg. Avec un traitement à long terme ou palliatif, il est sélectionné à raison de 1 à 2 mg de médicament par kg de poids du patient. L'utilisation à long terme de glucocorticoïdes peut provoquer un hypercortisolisme iatrogène.

Les barbituriques sont sédatifs. Ils ont réussi à éliminer l'influence négative des facteurs externes sur le système nerveux central. Dans le traitement de l'hydrocéphalie, le phénobarbital est le plus souvent utilisé. Prenez-en 30 à 50 mg trois fois par jour. Le phénobarbital est utilisé comme hypnotique, sédatif. Le chiffre d'affaires de ce médicament est actuellement limité, il est interdit à l'importation dans certains pays (USA, EAU, Lituanie).

L'efficacité du traitement médicamenteux pour l'hydrocéphalie

Le traitement médicamenteux de l'hydrocéphalie chez l'adulte se justifie exclusivement au stade initial du développement de la pathologie. Par conséquent, il est si important de prêter attention à tous les symptômes et de ne pas reporter la visite chez le médecin. Dans les conditions aiguës et sévères, les médicaments ne sont utilisés que comme traitement symptomatique ou auxiliaire. L'augmentation rapide du tableau clinique, des symptômes mixtes peuvent entraîner des changements irréversibles et entraîner la mort prématurée du patient.

S'il y a un danger pour la vie, il est préférable de remplacer le traitement médicamenteux par la chirurgie..

Dans les cas d'urgence, lorsqu'il est nécessaire d'assurer l'écoulement du liquide céphalo-rachidien, un drainage ventriculaire externe est effectué. La procédure implique l'élimination de l'excès de liquide céphalo-rachidien par le système de drainage et le cathéter dans un récipient stérile. Dans la forme chronique d'hydrocéphalie, une chirurgie de pontage est effectuée. Dans ce cas, l'écoulement du liquide céphalo-rachidien se produit dans les cavités naturelles du corps au moyen de shunts pré-placés.

Pronostic de rétablissement

L'hydrocéphalie cérébrale est une maladie assez rare chez l'adulte, caractérisée par une accumulation excessive de liquide céphalo-rachidien. Il a un tableau clinique spécifique (pression intracrânienne élevée, maux de tête), le diagnostic n'est donc pas difficile. Si un patient demande une aide médicale au stade initial du processus pathologique, il lui est généralement prescrit un traitement avec de nombreux médicaments. Dans ce cas, le pronostic de récupération est favorable. Avec une évolution chronique ou prolongée de l'hydrocéphalie, il est difficile de se passer d'une intervention chirurgicale. Le patient reçoit également un traitement médicamenteux, mais comme mesure supplémentaire.

Partage avec tes amis

Faites quelque chose d'utile, cela ne prendra pas longtemps

Qu'est-ce que l'hydrocéphalie externe de remplacement et quel est le pronostic de la maladie?

À partir de l'article, vous apprendrez les caractéristiques du remplacement de l'hydrocéphalie, les causes de la pathologie, les manifestations cliniques, les méthodes de diagnostic, la prévention, les complications et le pronostic.

L'hydrocéphalie de remplacement externe est une violation des processus de production et d'absorption du liquide céphalo-rachidien, ce qui entraîne une augmentation de sa quantité et une accumulation dans la cavité crânienne.

informations générales

L'hydrocéphalie de remplacement est une pathologie dangereuse qui se développe dans les tissus cérébraux. Sa formation est causée par une violation de l'écoulement de fluide. Le LCR s'accumule dans les tissus, provoquant des symptômes désagréables et des complications dangereuses.

Le tissu cérébral n'entre pas en contact avec le tissu osseux, comme c'est le cas dans le liquide céphalo-rachidien. C'est un liquide céphalo-rachidien qui protège le cerveau des blessures mécaniques. Il fournit une température stable, fournit de la nourriture aux cellules. Le volume standard de CSF est de 150 ml. Plusieurs fois par jour, la composition du liquide est complètement renouvelée.

Si ce processus est perturbé, le liquide céphalo-rachidien est mal absorbé et s'accumule entre les membranes, provoquant l'hydropisie. Parfois, le liquide est absorbé par les ventricules, ce qui exercera une pression sur le cerveau. À la suite du développement d'un microadénome, l'activité cérébrale est perturbée, des symptômes alarmants se produisent.

Classification

L'hydrocéphalie de remplacement cérébral externe est classée par types:

  • Par origine, la maladie peut être héréditaire ou acquise.
  • En raison de la nature du développement de la maladie, les IH aiguës, subaiguës et chroniques sont divisées..

Sous forme aiguë, de l'apparition des premiers symptômes à l'apparition de troubles dans le cerveau, cela prend jusqu'à 3 jours.

La forme subaiguë du NIH dure environ un mois.

La forme chronique se développe 6 mois ou plus.

La forme passive de la maladie est appelée «hydrocéphalie externe modérée sévère». Les médecins pensent que cette forme est plus dangereuse que la forme progressive. Le point est l'absence de symptômes. Lorsque le patient se rend compte que le problème existe toujours, l'hydrocéphalie de remplacement externe est assez négligée. La maladie peut être permanente. Dans le même temps, le volume du cerveau ne diminue pas et le volume de liquide céphalo-rachidien n'augmente pas..

Si le patient se sent bien, le traitement est doux. Le patient se voit prescrire une observation régulière par un spécialiste et un examen. Avec la nature progressive de NZH, il est nécessaire de traiter avec des méthodes cardinales. Sinon, le patient est à risque de démence ou d'incontinence urinaire, des maux de tête sévères et des fonctions motrices altérées peuvent survenir. Parfois, une exacerbation ou une admission trop tardive à l'hôpital entraîne la mort du patient.

Le remplacement modéré de l'hydrocéphalie externe peut être à des degrés divers. Par exemple, il est caractérisé par différents indicateurs de pression. Il monte, descend ou reste normal.

Il existe une autre classification de la maladie:

  • la forme fermée signifie que les conduits qui drainent le liquide céphalo-rachidien sont obstrués. Le liquide ne peut pas circuler normalement. Dans la plupart des cas, le conduit est obstrué en raison d'un caillot sanguin après une hémorragie;
  • ouvert - l'absorption par le système veineux est perturbée;
  • hypersécrétion - la production de liquide céphalo-rachidien se produit à un rythme rapide;
  • externe - le LCR s'accumule dans l'une des zones au lieu du cerveau, ce qui diminue de volume;
  • interne. Le fluide est absorbé par les ventricules;
  • type mixte - le liquide céphalo-rachidien remplit non seulement des parties du cerveau, mais également les membranes.

Causes d'occurrence

Le principal facteur provoquant la formation d'hydrocéphalie externe de remplacement est considéré comme un déséquilibre entre la formation de liquide céphalo-rachidien (sa quantité peut augmenter en raison de la présence de maladies vasculaires et métaboliques du cerveau) et l'absorption (ce processus peut être perturbé en raison de la présence de processus inflammatoires qui s'étendent aux membranes du cerveau et à sa substance).

La liste des raisons qui provoquent le plus souvent l'apparition de la maladie comprend:

  • hypoxie fœtale;
  • lésion du système nerveux d'un enfant de nature infectieuse, survenue intra-utérine ou immédiatement après la naissance;
  • lésions du système nerveux de nature infectieuse chez un adulte;
  • intoxication d'origine exogène ou endogène;
  • changements dans l'état des vaisseaux sanguins qui surviennent avec l'âge;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • antécédents de commotion cérébrale et de dépendance à l'alcool.

Le traitement de cette pathologie ne sera efficace et efficace que si le facteur provoquant est correctement identifié et des mesures sont prises pour l'éliminer.

Image clinique

Les symptômes de remplacement de l'hydrocéphalie externe modérément prononcée sont généralement distingués chez les enfants et les adultes. Chez les bébés, la maladie provoque des symptômes plus désagréables et aigus:

  • L'enfant crache très souvent
  • L'enfant crache très souvent.
  • tremblements (menton, mains tremblants);
  • la tête est rejetée en arrière;
  • le nouveau-né a des convulsions;
  • la régurgitation se produit très souvent et en grande quantité;
  • les globes oculaires ne bougent pas comme ils le devraient;
  • l'enfant crie constamment en raison de douleurs à la tête;
  • il y a des retards de développement, dans lesquels le bébé ne tient pas la tête, n'apprend pas à se retourner, etc..

Si les parents ignorent ces signes, l'hydropisie se manifestera par une déformation du tissu osseux. La tête poussera hors de proportion avec le reste du corps.

Chez les patients adultes, les signes de la maladie dépendent de la forme sous laquelle elle se déroule. Par exemple, au départ, il n'y a généralement aucun symptôme. À mesure que le problème s'aggrave, la personne ressentira des sensations désagréables:

  • migraine persistante, à laquelle les médicaments ne peuvent pas faire face;
  • nausées (surtout le matin), vomissements;
  • sensation de faiblesse, fatigue constante;
  • vision double, la transpiration s'intensifiera;
  • le mode de sommeil et d'éveil sera perturbé, dans lequel l'insomnie tourmentera la nuit et pendant la journée, vous voudrez dormir;
  • des pannes de mémoire se produisent. Parfois, les patients ne peuvent pas se souvenir de leur propre jour de naissance;
  • les capacités intellectuelles sont considérablement réduites, l'inattention se développe, la parole devient incohérente.

Mesures diagnostiques

Il est difficile, même pour un médecin expérimenté, de poser un diagnostic précis de cette maladie sur la base des plaintes et des signes visuels du patient..

  • Pour un examen complet, les méthodes suivantes sont utilisées:
  • La thérapie par résonance magnétique (IRM) est l'étude la plus informative qui vous permet de voir les cavités élargies des ventricules du cerveau, les modifications atrophiques de ses tissus, un volume accru de liquide céphalo-rachidien;
  • Angiographie - Examen aux rayons X des vaisseaux cérébraux;
  • Échographie cérébrale;
  • Radiographie du crâne;
  • Ophtalmoscopie du fond d'œil;
  • Réalisation d'une réaction de PCR pour la détermination des anticorps dans le sang contre les agents responsables de l'herpès, de la toxoplasmose, de la rubéole, de la syphilis si une cause infectieuse de la maladie est suspectée.

Si l'hydrocéphalie de remplacement survient sous une forme modérée avec des signes minimes, vous devez subir un examen tous les 6 mois pour détecter en temps opportun la dynamique négative de la maladie. En cas de symptômes sévères d'augmentation de la pression intracrânienne, le traitement doit être instauré immédiatement.

Méthodes de traitement

Le plus souvent, les patients reçoivent un traitement conservateur pour l'hydrocéphalie de remplacement cérébral externe. Le choix des médicaments et des méthodes de traitement est fait par le médecin après étude des données d'analyses et de santé humaine. Le traitement est effectué afin de soulager la pression intracrânienne, normaliser la circulation cérébrale, renforcer le corps.

Thérapeutique

Pour le traitement de la pathologie, le patient est prescrit:

  • médicaments diurétiques, ils éliminent l'excès de liquide du corps;
  • prendre des médicaments nootropes;
  • massage;
  • différents types de bains;
  • exercice physique;
  • régime spécial.

Chirurgical

Le traitement chirurgical du remplacement de l'hydrocéphalie est rarement effectué - dans des cas extrêmes. Il existe 2 types d'opérations effectuées pour l'hydropisie: la chirurgie de pontage, la chirurgie endoscopique.

Les chirurgiens pratiquent la chirurgie de pontage. Il vous permet d'éliminer l'excès de liquide. Le patient reçoit une injection de divers tubes et valves à travers lesquels le liquide céphalo-rachidien s'écoule dans le péritoine. La chirurgie endoscopique est réalisée pour fournir des voies supplémentaires pour le drainage du liquide céphalo-rachidien dans les citernes du cerveau, dans lesquelles il est absorbé naturellement. Les caillots sanguins, les hématomes sont retirés d'une personne, les veines sont traitées.

Le deuxième type d'intervention chirurgicale est utilisé plus souvent, car il est moins traumatisant pour le patient. Avec une forme bénigne de la maladie, l'opération peut complètement restaurer la santé du patient. Dans les situations avancées - pour soulager l'état du patient.

Conséquences et complications

Les conséquences du remplacement de l'hydrocéphalie externe peuvent être de nature différente. Une personne peut non seulement devenir handicapée, mais aussi mourir, car les processus de nature pathologique se produisant dans le cerveau dans un état pathologique donné peuvent être irréversibles.

Il faut se rappeler que le développement d'une hydrocéphalie externe de remplacement peut également être évité. Pour ce faire, il vous suffit d'être attentif à votre santé et de traiter les maladies virales et infectieuses le plus tôt possible (et pas seulement).

L'état du système cardiovasculaire nécessite également une attention particulière. Un rôle important à cet égard appartient à une bonne nutrition. Il est nécessaire de mener une vie saine, de pratiquer une activité physique modérée et d'abandonner toutes les mauvaises habitudes.

Commentaire d'expert: L'hydrocéphalie de remplacement n'est pas toujours une condition dangereuse. Dans certains cas, l'augmentation du volume de liquide céphalo-rachidien selon l'IRM ne provoque aucun symptôme négatif, car elle est une conséquence d'une diminution du volume de tissu cérébral. Ce sont des changements naturels dans le cerveau associés au vieillissement..

Prévision et prévention

Pour éviter la maladie, vous devez:

  • contrôler la pression intracrânienne et empêcher son augmentation;
  • n'abusez pas d'alcool;
  • éviter les infections qui peuvent entraîner des complications cérébrales;
  • traiter l'hypertension artérielle.

Le diagnostic de remplacement de l'hydrocéphalie n'est pas une phrase. À un stade précoce, le corps lui-même fait face avec succès à l'excès de liquide céphalo-rachidien. La personne ressent un léger vertige, qui finit par disparaître. Le traitement de la maladie au stade intermédiaire est effectué avec succès avec des médicaments. La pathologie dans les cas difficiles est éliminée par des méthodes chirurgicales et une thérapie complexe.

En cas de détection et de traitement rapides de l'hydrocéphalie externe de remplacement au stade initial, le pronostic est considéré comme positif et le patient a beaucoup plus de chances de revenir à sa vie normale. Cependant, il existe des cas où la maladie entraîne une altération de la fonction de la parole..

Si les soins médicaux et les traitements ont été effectués de manière intempestive, le patient perdra non seulement sa capacité de travail et son statut social, mais aussi sa personnalité..

Caractéristiques de la manifestation de l'hydrocéphalie de remplacement externe du cerveau

L'hydrocéphalie de remplacement est une pathologie dangereuse qui se développe dans les tissus cérébraux. Sa formation est causée par une violation de l'écoulement de fluide. Le LCR s'accumule dans les tissus, provoquant des symptômes désagréables et des complications dangereuses.

L'hydrocéphalie est causée par une mauvaise sortie de liquide.

Qu'est-ce que l'hydrocéphalie de remplacement cérébral externe??

Le tissu cérébral n'entre pas en contact avec le tissu osseux, comme c'est le cas dans le liquide céphalo-rachidien. C'est un liquide céphalo-rachidien qui protège le cerveau des blessures mécaniques. Il fournit une température stable, fournit de la nourriture aux cellules. Le volume standard de CSF est de 150 ml. Plusieurs fois par jour, la composition du liquide est complètement renouvelée.

Le liquide est absorbé par les ventricules, qui commencent à faire pression sur le cerveau.

Si ce processus est perturbé, le liquide céphalo-rachidien est mal absorbé et s'accumule entre les membranes, provoquant l'hydropisie. Parfois, le liquide est absorbé par les ventricules, ce qui exercera une pression sur le cerveau. À la suite du développement d'un microadénome, l'activité cérébrale est perturbée, des symptômes alarmants se produisent.

Classification

Le remplacement modéré de l'hydrocéphalie externe peut être à des degrés divers. Par exemple, il est caractérisé par différents indicateurs de pression. Il monte, descend ou reste normal. En outre, la pathologie est sous une forme aiguë, subaiguë ou devient chronique.

Il existe une autre classification de la maladie:

  • la forme fermée signifie que les conduits qui drainent le liquide céphalo-rachidien sont obstrués. Le liquide ne peut pas circuler normalement. Dans la plupart des cas, le conduit est obstrué en raison d'un caillot sanguin après une hémorragie;
  • ouvert. L'absorption par le système veineux est altérée;
  • hypersécrétoire. La production de liquide céphalo-rachidien se produit à un rythme rapide;
  • externe - le LCR s'accumule dans l'une des zones au lieu du cerveau, ce qui diminue de volume;
  • interne. Le fluide est absorbé par les ventricules;
  • type mixte - le liquide céphalo-rachidien remplit non seulement des parties du cerveau, mais également les membranes.

Pourquoi la pathologie apparaît-elle?

Chez un nouveau-né, la pathologie est plus souvent provoquée par des infections subies par une femme pendant la grossesse. Les nourrissons qui ont contracté des maladies infectieuses au cours des premiers mois de leur vie sont à risque. Les blessures à la tête et au cou, comme lors de l'accouchement, constituent un autre facteur. L'hypoxie chez les nouveau-nés augmente le risque d'hydropisie.

Chez les adultes et les enfants plus âgés, le développement de l'hydrocéphalie peut être déclenché par des accidents vasculaires cérébraux, des maladies infectieuses affectant le tissu cérébral, des blessures mécaniques à la tête et au cou (par exemple, des fractures). Les personnes à risque sont celles qui ont subi une commotion cérébrale, des troubles métaboliques, d'autres formations kystiques, des problèmes de vaisseaux sanguins, des infections parasitaires et de mauvaises habitudes.

Symptômes chez les enfants et les adultes

Les symptômes de remplacement de l'hydrocéphalie externe modérément prononcée sont généralement distingués chez les enfants et les adultes. Chez les bébés, la maladie provoque des symptômes plus désagréables et aigus:

L'enfant crache très souvent.

  • tremblements (menton, mains tremblants);
  • la tête est rejetée en arrière;
  • le nouveau-né a des convulsions;
  • la régurgitation se produit très souvent et en grande quantité;
  • les globes oculaires ne bougent pas comme ils le devraient;
  • l'enfant crie constamment en raison de douleurs à la tête;
  • il y a des retards de développement, dans lesquels le bébé ne tient pas la tête, n'apprend pas à se retourner, etc..

Si les parents ignorent ces signes, l'hydropisie se manifestera par une déformation du tissu osseux. La tête poussera hors de proportion avec le reste du corps.

Chez les patients adultes, les signes de la maladie dépendent de la forme sous laquelle elle se déroule. Par exemple, au départ, il n'y a généralement aucun symptôme. À mesure que le problème s'aggrave, la personne ressentira des sensations désagréables:

  • migraine persistante, à laquelle les médicaments ne peuvent pas faire face;
  • nausées (surtout le matin), vomissements;
  • sensation de faiblesse, fatigue constante;
  • vision double, la transpiration s'intensifiera;
  • le mode de sommeil et d'éveil sera perturbé, dans lequel l'insomnie tourmentera la nuit et pendant la journée, vous voudrez dormir;
  • des pannes de mémoire se produisent. Parfois, les patients ne peuvent pas se souvenir de leur propre jour de naissance;
  • les capacités intellectuelles sont considérablement réduites, l'inattention se développe, la parole devient incohérente.

Établissement du diagnostic

Un simple examen du patient ne permettra pas de diagnostiquer et de confirmer le remplacement de l'hydrocéphalie interne. Cela nécessitera des procédures de diagnostic supplémentaires. Mais d'abord, le médecin détermine la sensibilité des membres et effectue également un test de coordination. Au cours de l'examen, des informations sur les blessures antérieures (principalement des lésions cérébrales) et les infections antérieures sont précisées. Pour clarifier le diagnostic, les types d'examens suivants sont prescrits:

    IRM du cerveau - vous permet de déterminer si l'hydropisie est présente et à quel stade se trouve la pathologie;

IRM de la tête.

  • La tomodensitométrie est un test alternatif dans lequel le médecin obtient une image complète de ce qui arrive au cerveau;
  • les rayons X sont généralement conçus pour clarifier la taille de l'augmentation du liquide céphalo-rachidien, ainsi que pour détecter les conduits obstrués;
  • neurosonographie. En fait, il s'agit d'une échographie ordinaire, qui est effectuée pour les enfants. L'examen du tissu cérébral passe par la fontanelle, qui ne guérit qu'à un certain âge;

    Examen du tissu cérébral.

  • angiographie. Les vaisseaux du crâne et du cou sont examinés. Identifier les éventuels écarts par rapport à la norme et les troubles circulatoires.
  • Méthodes de traitement

    Dans la plupart des cas, les médecins essaient de traiter le remplacement de l'hydrocéphalie par des méthodes conservatrices. Ceci est associé à un risque élevé de lésions tissulaires pendant la chirurgie. Les médicaments sont utilisés si la pathologie n'a pas encore provoqué de déformations significatives des tissus internes..

    Le traitement de l'hydrocéphalie mixte de remplacement cérébral vise à éliminer les symptômes désagréables et à améliorer la circulation sanguine dans les tissus. Les patients reçoivent un massage de la zone du col, limitant l'activité physique et prenant certains groupes de médicaments:

    Anti-douleurs.

    • des analgésiques qui réduisent les migraines et traitent les crises de migraine;
    • des médicaments anticonvulsivants sont prescrits si le patient a déjà des crises graves, des convulsions;
    • les diurétiques sont nécessaires pour éliminer l'excès de liquide du corps. Ils aident à réduire le gonflement des tissus;
    • des agents qui améliorent l'apport sanguin aux cellules cérébrales;
    • avec une pression intracrânienne accrue, des moyens sont prescrits pour stabiliser ses indicateurs;
    • s'il y a un foyer d'inflammation dans les tissus cérébraux, il sera nécessaire de prendre des corticostéroïdes;
    • avec des changements significatifs de l'état psychologique, des tranquillisants ou d'autres sédatifs sont prescrits.

    Méthodes chirurgicales

    L'hydrocéphalie chez les adultes ne se prête pas toujours à un traitement conservateur, par conséquent, dans de rares cas, elle nécessite une intervention chirurgicale. Habituellement, une intervention chirurgicale n'est prescrite que dans les cas où la pathologie progresse rapidement et où les médicaments n'améliorent pas l'état de la personne..

    L'excès de liquide céphalo-rachidien est éliminé dans la cavité abdominale par un shunt spécial.

    Jusqu'à récemment, le type d'intervention chirurgicale le plus courant était le pontage. Pour l'opération, un shunt spécial est installé qui relie les parties du cerveau avec d'autres tissus du corps. Le plus souvent, l'excrétion d'un excès de liquide céphalo-rachidien se produit dans la cavité abdominale. Lorsque la valve est ouverte, le liquide céphalo-rachidien est excrété. Cependant, cette méthode présente de nombreux inconvénients. Tout d'abord, c'est le danger de l'intervention elle-même, dans laquelle il existe un risque de toucher des tissus sains. De plus, après l'installation du shunt, il faut parfois le remplacer, ce qui entraîne également de nombreux inconvénients..

    Par conséquent, récemment, les médecins préfèrent utiliser la chirurgie endoscopique. Le fluide est prélevé à l'aide d'un endoscope, qui est inséré dans les trous des ventricules.

    Conséquences et complications

    Le principal danger est le manque de traitement. L'hydrocéphalie de remplacement nécessite une surveillance médicale obligatoire, car elle conduit à des conditions mettant la santé en danger. Il provoque la démence, dans laquelle le patient n'est pas en mesure d'évaluer objectivement les événements en cours.

    À l'avenir, les fonctions motrices sont perturbées, la personne cesse de maintenir son équilibre et tombe à toute tentative de se lever. La prochaine étape des complications est une violation de la fonction de la parole. Il y a des tremblements dans les membres, des convulsions, des convulsions ressemblant à des épileptiques. Le patient est incapable de contrôler son propre corps, ce qui entraîne une incontinence urinaire.

    En fait, une personne cesse de se contrôler et ne peut plus subvenir à ses propres besoins de manière indépendante. Par conséquent, les stades graves de la pathologie conduisent généralement à l'établissement d'un ou d'un autre degré de handicap..

    Avec l'hydropisie cérébrale, il est nécessaire d'évaluer correctement l'état du patient et de consulter un médecin dès les premiers symptômes alarmants. L'absence de traitement entraîne une perte complète de toutes les fonctions de base par une personne. Si le cours de récupération est commencé à temps, le patient pourra retrouver son mode de vie habituel..

    Hydrocéphalie du cerveau chez un adulte: traitement médical et chirurgical

    L'hydrocéphalie est une maladie caractérisée par l'accumulation de liquide céphalo-rachidien dans les espaces du liquide céphalo-rachidien du cerveau. Avec un tel diagnostic, le patient nécessite des soins médicaux qualifiés. Les principaux neurologues de Russie travaillent à l'hôpital Yusupov, qui ont une vaste expérience dans le traitement de l'hydrocéphalie et mettent les patients sur pied même à un stade avancé de la maladie.

    Causes provoquant le développement de l'hydrocéphalie

    Les causes de la maladie chez les adultes sont:

    • tumeurs cérébrales;
    • encéphalopathie toxique, alcoolique et autre;
    • les maladies infectieuses du cerveau et de ses membranes, telles que l'encéphalite, la méningite et la ventriculite;
    • troubles vasculaires du cerveau;
    • malformations du système nerveux;
    • traumatisme cérébral et conséquences post-traumatiques graves.

    Symptômes d'hydrocéphalie

    Les symptômes de l'hydrocéphalie apparaissent avec le développement de la maladie et la pression du liquide céphalo-rachidien accumulé. Les premiers symptômes sont des maux de tête sévères, surtout le matin après le réveil, accompagnés de crises de nausées et de vomissements. Il y a aussi une sensation de pression de l'intérieur sur les globes oculaires, une sensation de brûlure dans les yeux.

    Au fur et à mesure que l'hydrocéphalie se développe, le patient développe un état de somnolence constante. Cela sert de mauvais signal et indique la progression de la maladie. En l'absence de traitement, le patient subit une rapide dépression de conscience. Dans certains cas, une personne peut tomber dans le coma.

    La chose la plus importante si vous vous sentez moins bien est de consulter un médecin en temps opportun. À l'hôpital Yusupov, tout le monde peut être examiné. Toutes les procédures sont effectuées à l'aide d'un équipement médical moderne. Cela vous permet d'obtenir les résultats les plus informatifs et les plus fiables..

    Les neurologues de l'hôpital Yusupov, sur la base des résultats de la recherche obtenue, développent un programme de traitement individuel pour chaque patient. Si nécessaire, le patient est traité dans un hôpital, si la situation n'est pas si difficile, le traitement peut être effectué à domicile, en respectant strictement toutes les recommandations du médecin.

    Les salles de l'hôpital Yusupov sont bien équipées avec des appareils et des meubles modernes. L'atmosphère ici a peu de ressemblance avec un hôpital, ce qui rend le séjour du patient pendant le traitement aussi confortable que possible.

    Si le patient ne contacte pas un médecin à temps, la maladie commence à progresser. Une personne a un changement de voix, des problèmes de déglutition. Le sommeil normal est également perturbé: le patient souffre d'insomnie ou veut constamment dormir.

    De plus, le développement de la maladie peut entraîner une sensation constante de fatigue. Ensuite, le patient a altéré la coordination des mouvements. Difficulté à garder l'équilibre en marchant puis juste debout.

    Il y a une envie fréquente d'uriner, surtout la nuit. Ensuite, le corps nécessite une vidange immédiate immédiate de la vessie. Dans les cas les plus avancés, une personne perd complètement la capacité de contrôler le processus de miction, cela devient spontané.

    Hydrocéphalie du cerveau - traitement à différents stades

    Le traitement de l'hydrocéphalie aux premiers stades peut être effectué avec des médicaments. Une forme cliniquement avancée de la maladie nécessite une intervention chirurgicale.

    À l'hôpital Yusupov, l'hydrocéphalie aiguë, qui menace la vie du patient, est traitée par trépanation du crâne et imposition de drains externes afin de drainer l'excès de liquide céphalo-rachidien. Dans l'hydrocéphalie chronique, une opération de dérivation du liquide céphalo-rachidien est effectuée. Il s'agit d'éliminer l'excès de liquide grâce à un système complexe de cathéters et de valves dans d'autres cavités corporelles naturelles.

    À l'hôpital Yusupov, ces opérations sont effectuées par des neurochirurgiens hautement qualifiés. Gère le rétablissement du patient et le retour à une vie sociale normale.

    Médicaments contre l'hydrocéphalie chez l'adulte

    Le traitement médical de l'hydrocéphalie chez l'adulte est effectué à l'aide des médicaments suivants:

    • réduire la pression intracrânienne et favoriser l'élimination de l'excès de liquide. Ces médicaments comprennent "Diacarb", "Mannitol" et "Mannit" en combinaison avec "Lasix" et "Furosemide". Dans ce cas, le patient doit se voir prescrire le médicament "Asparkam", qui corrige le niveau de potassium dans le corps..
    • améliorer la nutrition des tissus cérébraux. Ce groupe comprend «Cavinton», «Gliatilin», «Cortexin», «Kholin», «Actovegin», «Semax» et autres.

    Plus la maladie est diagnostiquée tôt, plus il sera facile d'y faire face. À un stade précoce de l'hydrocéphalie, le traitement peut être limité à un traitement médicamenteux. Si vous ne demandez pas d'aide médicale en temps opportun, vous devrez peut-être subir une intervention chirurgicale..

    Soyez attentif à votre santé et n'ayez pas peur de consulter un médecin. Vous pouvez vous inscrire pour un examen à l'hôpital Yusupov en appelant la clinique.

    Hydrocéphalie de remplacement cérébral externe chez l'adulte. Qu'est-ce que c'est, traitement de pronostic

    La dropsie (hydrocéphalie) du cerveau est une pathologie associée à une violation de l'écoulement du liquide cérébral. Le remplacement de l'hydrocéphalie externe se développe principalement chez les adultes. C'est l'un des types de maladies dans lesquelles un excès de liquide s'accumule dans le cortex cérébral, remplaçant son tissu partiellement détruit..

    Caractéristiques de la maladie

    En raison du fait que les symptômes de l'hydropisie chez les enfants de la 1ère année de vie sont plus prononcés, il s'accompagne de:

    • changements bien visibles dans la forme de la tête;
    • fontanelle bombée;
    • retard de développement.

    En médecine, pendant longtemps, l'opinion dominante était que seuls les bébés souffraient d'hydrocéphalie. En fait, les personnes de tous âges sont sensibles à cette maladie, mais ses causes, ses symptômes et ses conséquences chez les adultes et les enfants sont différents..

    L'hydrocéphalie externe de remplacement chez l'adulte, en fonction de l'étiologie de la maladie et de l'endroit où l'excès de liquide est collecté et du degré de lésion cérébrale, peut:

    • procéder facilement, ne se faisant sentir que par des maux de tête;
    • causent des conséquences graves, entraînant parfois une invalidité profonde ou la mort;
    • ont une forme chronique, subaiguë ou aiguë, différant par les symptômes et les méthodes de traitement.

    Causes et mécanisme de développement

    Le cerveau humain, enfermé dans le crâne, est situé dans le liquide céphalo-rachidien (livcor), qui remplit 4 fonctions essentielles:

    • Protéger le cerveau des dommages mécaniques.
    • Stabilisation de la pression intracrânienne, compensation de ses chutes qui se produisent lorsque vous bougez la tête, parlez, riez - toutes les actions effectuées par une personne.
    • Fournir de la nutrition aux cellules cérébrales.
    • Élimination de leurs déchets.

    Normalement, Livcore est produit dans 4 ventricules du cerveau, puis à travers le canal interventriculaire et le canal cérébral, il pénètre dans l'espace entre l'arachnoïde et la pie-mère. Il est éliminé en étant absorbé par les capillaires pénétrant l'arachnoïde dans le sang veineux.

    La quantité totale de liquide cérébral reste inchangée; pour un adulte, son volume doit être compris entre 140 et 270 ml.

    Si le processus de circulation (sortie) de Livcore est ralenti et que les ventricules continuent à le produire dans le même volume, alors l'excès de liquide s'accumulera, créant une pression excessive sur certaines structures cérébrales et provoquant des perturbations dans leur travail..

    Une hydrocéphalie se développera, dont les principales causes sont:

    • un traumatisme crânien;
    • changements liés à l'âge dans les vaisseaux du cerveau;
    • AVC, hémorragie cérébrale;
    • néoplasmes, tumeur cérébrale
    • hérédité défavorable;
    • hypertension;
    • les infections et les maladies inflammatoires affectant le cerveau, en particulier la méningite et l'encéphalite;
    • maladie cardiovasculaire sévère.

    Dans certains cas, la cause de la maladie ne peut être identifiée..

    L'hydrocéphalie externe de remplacement chez l'adulte a ses propres caractéristiques de développement. Elle est associée à l'apparition de cavités dans les membranes du cerveau, qui sont le résultat de la destruction (atrophie) de leurs tissus. En présence de vides, le liquide cérébral de l'espace sous-archnoïde y pénètre, remplaçant les tissus détruits. Dans le même temps, le volume du cerveau diminue.

    Les causes de l'atrophie des tissus cérébraux peuvent être:

    • l'athérosclérose et d'autres maladies du système vasculaire;
    • encéphalopathie (carence nutritionnelle chronique du tissu cérébral);
    • empoisonnement régulier du corps avec de l'alcool, de la nicotine, des drogues;
    • lésion cérébrale traumatique (en l'absence de traitement adéquat);
    • maladies liées à l'âge associées à des changements dégénératifs du cerveau: Alzheimer, Parkinson, Huntington, Pick;
    • augmentation de la pression intracrânienne;
    • maladies infectieuses affectant le cerveau;
    • exposition aux rayonnements.

    Les facteurs suivants augmentent le risque d'atrophie tissulaire et le développement d'une hydrocéphalie atrophique:

    • stress fréquent;
    • insomnie;
    • mauvaise habitudes alimentaires;
    • déséquilibre hydrique dû à la déshydratation ou à un apport hydrique excessif;
    • travailler avec des substances potentiellement dangereuses pouvant provoquer des intoxications: métaux lourds, gaz toxiques, pesticides, peintures, solvants.

    Chez l'adulte et l'enfant, il existe 3 stades de développement de l'atrophie (hydrocéphalie externe de remplacement):

    La description

    Étape
    InitialeL'atrophie est mineure, il n'y a pas de symptômes, le patient se sent bien, il n'y a pas de plaintes ou la personne n'y fait pas attention.

    • léger inconfort;
    • maux de tête légers;
    • parfois assombrissement des yeux. Certaines modifications de la structure du tissu cérébral sont déjà présentes et peuvent être détectées lors d'un examen diagnostique sur un appareil IRM et en comparant des images prises à des moments différents.
    ModérerIl y a des symptômes visibles:

    • une personne perd la capacité d'autocritique;
    • ne perçoit pas bien les nouvelles informations;
    • ne peut pas se concentrer Lors du diagnostic, les lacunes individuelles sont visibles, la distance entre les sillons est augmentée.
    ExpriméSes symptômes sont les suivants:

    • les changements de comportement antérieurs se transforment rapidement en démence (démence);
    • la capacité de naviguer dans l'espace est diminuée;
    • la parole est difficile;
    • Une miction peut-être incontrôlée et des difficultés à avaler Les zones non fonctionnelles du cortex sont clairement visibles à l'IRM.

    Classification

    La classification de l'hydrocéphalie est complexe, car elle prend en compte plusieurs critères à la fois.

    Au moment de l'événement, cela peut être:

    • Congénital. Il se forme dans l'utérus sous l'influence de maladies dont elle souffre pendant la grossesse: toxoplasmose, syphilis, cytomégalie.
    • Acquis. Apparaît après la naissance sous l'influence de certains facteurs: infections, inflammation, traumatisme.

    En localisant l'excès de liquide, il peut être:

    • Interne. Dans ce cas, Livcore s'accumule dans les ventricules, qui en même temps augmentent de taille, serrant les tissus voisins. Elle peut être causée par le blocage des canaux reliant les ventricules à l'espace entre les méninges..
    • Externe. L'accumulation de LCR est observée dans l'espace sous-archnoïde: les membranes sursaturées de liquide se dilatent et créent une pression excessive sur le cerveau de l'extérieur. La cause de cette hydrocéphalie est généralement une violation de la capacité d'absorption des vaisseaux du cerveau..
    • Mixte. Cet étui combine des formes intérieures et extérieures.

    Le mécanisme de développement peut être:

    • Ouvert, lorsque la connexion entre les ventricules et la cavité entre les méninges est maintenue. La cause peut être une augmentation de la sécrétion de liquide cérébral.
    • Fermé. Avec elle, cette connexion est rompue (blocage des canaux de sortie).

    Pour des raisons d'apparence, les types suivants sont distingués:

    • Post-traumatique, apparu après une lésion cérébrale traumatique.
    • Maladie post-infectieuse, qui est une conséquence des maladies neuro-infectieuses transférées.
    • Post-hémorragique, se développant à la suite d'une violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins et d'une hémorragie dans les ventricules du cerveau. Principalement diagnostiqué chez les nouveau-nés.
    • Tumeur, dans laquelle la tumeur peut bloquer la sortie de livcore ou stimuler sa production.

    Par la nature du cours et le rythme de développement, les formes suivantes diffèrent:

    • Progressive (aiguë), dans laquelle pas plus de 3 jours s'écoulent entre le moment où les premiers symptômes de la maladie apparaissent et le développement de troubles persistants du cerveau.
    • Subaigu, qui prend un mois pour se développer.
    • Compensée (chronique), caractérisée par une détérioration lente mais régulière de l'état du patient dans les six mois.

    Par l'effet sur les indicateurs de pression intracrânienne, il peut être

    • Hypertensive, conduisant à son augmentation.
    • Normotensive, ne change pas de pression.
    • Antihypertenseur, le réduisant.

    Le remplacement de l'hydrocéphalie externe chez l'adulte est un type d'hydrocéphalie externe, dans lequel un excès de liquide remplit les zones endommagées et atrophiées du cerveau. Avec cette forme d'hydropisie, une augmentation de la pression intracrânienne n'est pas observée.

    La maladie peut être congénitale ou acquise. En règle générale, il est chronique et se développe avec la vieillesse. Sa forme aiguë est moins fréquente, en raison de blessures à la tête et de neuroinfections..

    Symptômes

    Les symptômes de l'hydropisie cérébrale dépendent largement de l'âge.

    Chez les enfants de la 1ère année de vie, ils sont plus brillants:

    • une augmentation du volume du crâne;
    • amincissement de l'os et divergence des sutures crâniennes;
    • l'apparition d'un motif veineux clairement visible sur le cuir chevelu;
    • strabisme;
    • retard de développement.

    Chez les adultes, les symptômes sont moins prononcés, beaucoup d'entre eux peuvent être attribués à d'autres maladies..

    Il:

    • maux de tête fréquents et sévères qui ne disparaissent pas même après avoir pris des analgésiques;
    • troubles de l'appareil vestibulaire;
    • nausées Vomissements;
    • détérioration de la vision: vision double, buée, rétrécissement des champs visuels;
    • diminution de la capacité motrice des membres, parfois - paralysie complète;
    • diminution des capacités tactiles;
    • la disparition de la sensibilité de la peau.

    Avec l'hydrocéphalie atrophique, la maladie est asymptomatique pendant longtemps ou ses manifestations sont si faibles qu'elles sont confondues avec la fatigue et le surmenage. Plus tard, les symptômes s'aggravent, deviennent plus prononcés, mais on pense souvent à tort qu'ils sont dus à divers troubles mentaux, ce qui entraîne un diagnostic erroné et un traitement inapproprié..

    Ça peut être:

    • pertes de mémoire;
    • diminution de la capacité mentale;
    • difficulté à prononcer les mots;
    • troubles de la marche;
    • l'énurésie;
    • irritabilité, agressivité, comportement inapproprié.

    Diagnostique

    D'autres types d'hydropisie, ainsi que des maladies non associées à un œdème cérébral, peuvent donner des symptômes similaires avec l'hydrocéphalie externe de remplacement..

    Les principaux objectifs des études diagnostiques sont:

    1. Clarification du diagnostic et détection des signes indiscutables d'atrophie de la moelle épinière.
    2. Détermination du facteur qui a conduit à des modifications du tissu cérébral: infections, traumatismes crâniens, tumeurs, hérédité, mode de vie.
    3. Choisir la méthode de traitement optimale.

    Pour résoudre ces problèmes, les procédures suivantes sont effectuées:

    ProcédureLa description
    IRMLa méthode consiste à influencer les parties nécessaires du cerveau avec des ondes électromagnétiques et à obtenir une série d'images qui fournissent des informations complètes sur la structure du cerveau. Les études réalisées à des moments différents sont particulièrement informatives, ce qui vous permet de voir la dynamique des changements..
    TomodensitométrieLa tomodensitométrie est similaire à l'IRM, mais à la place des ondes électromagnétiques, les rayons X sont utilisés dans ce cas..
    UltrasonDes études échographiques montreront s'il existe des maladies pouvant provoquer une atrophie des tissus cérébraux.
    Diagnostics DopplerEnquête sur les caractéristiques de la circulation sanguine dans les membranes du cerveau et détermination des violations de l'absorption du liquide cérébral.
    Ponction lombaireIl vous permet d'examiner le liquide céphalo-rachidien.
    Analyses de sang de laboratoireIls sont nécessaires pour déterminer ses paramètres biochimiques: coagulabilité, taux de cholestérol, présence d'hormones.

    De plus, dans le cadre du diagnostic, le patient peut être amené à subir des examens complémentaires par un certain nombre de spécialistes:

    • endocrinologue;
    • ophtalmologiste;
    • Laura.

    Leur objectif est d'exclure d'autres causes des symptômes identifiés et de déterminer s'il existe des contre-indications à certaines méthodes de traitement..

    Ce qui est dangereux

    Le principal danger de l'hydrocéphalie de remplacement ouverte est qu'elle se développe presque asymptomatiquement pendant une longue période. Lorsque les symptômes commencent à déranger le patient et qu'il se rend chez le médecin, la maladie atteint des stades insolubles et le volume cérébral dû à l'atrophie des tissus cérébraux est tellement réduit que les changements deviennent irréversibles..

    Traitement médical

    Le but du traitement conservateur est d'éliminer la cause de la maladie et de soulager les symptômes..

    Aux stades initial et modéré, les médicaments sont utilisés pour lutter contre l'œdème et stabiliser l'état du patient:

    • contribuer à l'élimination de l'excès de liquide du corps;
    • antibiotiques (pour l'hydrocéphalie post-infectieuse);
    • normaliser l'apport sanguin au cerveau;
    • abaisser le niveau de glutamate - une substance qui contribue à la destruction des neurones;
    • antioxydants qui normalisent le fonctionnement des cellules nerveuses.

    Le cours du traitement médicamenteux est prescrit par un médecin. La plupart des médicaments utilisés pour l'hydrocéphalie ont de nombreux effets secondaires.Par conséquent, s'ils sont mal utilisés, ils peuvent causer de graves dommages à la santé. L'automédication dans ce cas est inacceptable.

    En plus du traitement médicamenteux, le patient peut être recommandé comme mesure de restauration:

    • un ensemble d'exercices de thérapie par l'exercice, mis au point par un spécialiste, en tenant compte des causes de la maladie et de l'état du patient;
    • restriction de l'apport hydrique;
    • l'adhésion à un régime;
    • bains médicinaux à base d'extrait de pin;
    • électrothérapie;
    • massages.

    Avec un traitement en temps opportun commencé, les patients éprouvent:

    • soulagement progressif des symptômes;
    • renforcer les vaisseaux sanguins du cerveau;
    • normalisation de leur capacité à absorber le liquide.

    Intervention opératoire

    Si les méthodes conservatrices sont inefficaces, un traitement chirurgical est utilisé. Dans l'arsenal de la neurochirurgie moderne, il existe plusieurs méthodes mini-invasives pour normaliser la quantité de liquide cérébral, qui consiste à créer une voie supplémentaire pour la sortie de Livcore.

    En règle générale, la chirurgie endoscopique est effectuée par les voies nasales, après quoi aucune cicatrice ouverte ne reste.

    Chirurgie de pontage

    Si la chirurgie endoscopique est impossible ou inefficace, une méthode de dérivation est utilisée pour normaliser l'écoulement du liquide céphalo-rachidien. Il consiste à installer un shunt sous le cuir chevelu - un mince tube creux en silicone équipé d'une valve qui empêche le reflux de fluide.

    Il y a des manœuvres:

    • verticulo-péritonéal - lorsqu'un excès de livcore est envoyé dans la cavité abdominale;
    • verticulo-auriculaire - l'autre extrémité du shunt est cousue dans le système circulatoire.

    Les indications les plus courantes de la chirurgie de pontage sont les types d'hydrocéphalie qui se développent à la suite d'un accident vasculaire cérébral ou d'une lésion cérébrale traumatique.

    Un traitement exclusivement par pontage est également possible en présence d'une pathologie concomitante appelée hydrocéphalie à pression normale (NTG), qui se développe généralement chez les patients âgés (plus de 65 ans)..

    L'opération est réalisée après un examen approfondi, qui est prescrit par un neurochirurgien pour confirmer le diagnostic et sélectionner le type optimal de pontage.

    Les contre-indications à la conduite peuvent être:

    • maladies infectieuses et inflammatoires;
    • infections cutanées;
    • état insatisfaisant de la cavité buccale.

    Les limitations sont dues au fait que le shunt, étant un corps étranger, peut provoquer une augmentation des processus inflammatoires dans le corps.

    L'opération est réalisée sous anesthésie générale et dure environ 1 heure Pour installer le shunt, le neurochirurgien fait des incisions dans la région de la tête et du cou (abdomen). La durée de la période postopératoire ne dépasse pas 5 jours, pendant lesquels le patient reste sous la surveillance d'un médecin. Les analgésiques sont utilisés pour soulager la douleur d'incision.

    En fonction de la gravité de la maladie et des caractéristiques du corps du patient, une amélioration de son état peut être observée immédiatement après l'opération ou après un mois. Le shunt reste à vie, périodiquement, pour des raisons d'usure et l'apparition de divers défauts, nécessite une correction.

    Remèdes populaires

    La médecine traditionnelle ne peut fournir qu'un traitement symptomatique.

    Après avoir consulté un spécialiste, certaines de ses techniques peuvent être appliquées:

    • pour soulager l'état du patient;
    • pour améliorer l'efficacité des médicaments;
    • dans le cadre d'une thérapie de rééducation en période postopératoire.

    L'hydrocéphalie externe de remplacement chez les adultes en traitement peut être complétée par les recettes folkloriques suivantes:

    • Broyer l'ail avec le radis à parts égales en bouillie, presser le jus obtenu et le prendre dans ½ c. 3 fois par jour pendant 3 semaines.
    • Hachez finement la racine de sureau noir, ajoutez de l'alcool (10 parties d'alcool pour 1 partie de la racine broyée). Insister pendant 7 jours, puis prendre 25 gouttes trois fois par jour.
    • Sécher et hacher l'écorce ou les baies d'argousier. Prenez la poudre obtenue (½ g, 3 fois par jour), utilisez-la en décoction (1 c. L. 3 fois par jour). Vous pouvez remplacer la poudre par de l'extrait de nerprun acheté en pharmacie, en buvant 30 gouttes par jour en 3 doses.
    • Le jus de citrouille éliminera l'excès de liquide du corps, nettoiera le corps et normalisera le sommeil. Pour le préparer, vous devez passer la pulpe de citrouille dans un presse-agrumes. Pour le traitement, seul du jus frais est utilisé, qui ne peut être conservé plus de 2 jours, buvez un demi-verre tous les jours.

    Jus de citrouille

  • Infusion de bourgeons et de feuilles de bouleau: hacher les feuilles de bouleau sèches ou les bourgeons gonflés, verser la vodka (1: 1), laisser reposer 3 semaines. Filtrer, boire, dilué avec ½ c. infusion dans 1 cuillère à soupe. l. eau, 3 p. en un jour.
  • Melissa est capable de soulager la migraine, accompagnant l'hydrocéphalie. 15 g d'herbe versez 1 cuillère à soupe. eau bouillante, laisser reposer 2 semaines, boire 15 gouttes après chaque repas.
  • Le bleuet a la capacité d'éliminer les liquides du corps et de lutter contre les infections bactériennes. Pour préparer le bouillon, versez 1 litre d'eau bouillante 50 g de colorant séché, prenez 50 g de bouillon après un repas.
  • Rééducation et pronostic

    Avec le traitement médical et chirurgical de l'hydrocéphalie, la cause de la maladie est éliminée et la circulation du liquide céphalo-rachidien est normalisée. Pour restaurer le fonctionnement complet du cerveau, l'activité motrice, la parole, la vision et d'autres fonctions perdues au cours de la maladie, une longue période de rééducation est nécessaire.

    Le patient peut se voir proposer:

    • Physiothérapie. Les exercices sont prescrits par un médecin, en les effectuant, vous devez suivre strictement les recommandations d'un spécialiste, sans essayer de forcer les événements, en augmentant l'intensité ou la durée de l'exercice. Le non-respect de cette règle peut aggraver l'état du patient..
    • Massage. Cela renforcera les muscles et augmentera leur tonus..
    • Cours avec un orthophoniste, neuropsychiatre. Cela vous permettra de faire face rapidement aux manifestations de l'aphasie et de supprimer l'irritabilité, l'agressivité, la dépression associée à ces difficultés, accompagnant cette condition..
    • Un ensemble de mesures visant à éliminer les troubles cognitifs: restauration de la mémoire, capacité de concentration, capacité de penser logiquement.

    Il n'y a pas de méthode universelle de rééducation pour les patients souffrant d'hydropisie cérébrale.

    Le choix de techniques spécifiques dépend de plusieurs facteurs:

    • âge;
    • le degré de lésion cérébrale;
    • les spécificités du traitement précédent;
    • la présence de maladies concomitantes.

    À condition que l'hydrocéphalie de remplacement externe ait été détectée aux premiers stades du développement, du traitement compétent et du respect des exigences de réadaptation, la maladie est complètement guérissable, les modifications de la structure de la matière grise sont réversibles. En règle générale, le patient après la fin de la période de récupération peut mener une vie normale..

    Aux 2e et 3e stades, il est possible de soulager partiellement les symptômes et de soulager l'état du patient, parfois d'arrêter le développement de la maladie, mais il n'est plus possible d'inverser le processus de destruction cérébrale. Un certain nombre de restrictions sont imposées à une personne, dont le but est de prévenir la récidive et une augmentation des symptômes de l'hydrocéphalie.

    Si non traitée, la maladie progresse, le volume du cerveau diminue progressivement, ce qui conduit à:

    • diminution supplémentaire des capacités intellectuelles;
    • l'extinction des fonctions motrices;
    • perte de vision.

    En fin de compte, une personne devient une personne profondément handicapée, dans certains cas, une issue mortelle est possible.

    Il est difficile de détecter le remplacement de l'hydrocéphalie externe dans les premiers stades, son traitement prend beaucoup de temps et ne donnera pas une garantie à 100% de guérison, et les conséquences de la maladie peuvent être désagréables.

    Cependant, vous pouvez essayer:

    • éviter les blessures à la tête;
    • suivre le calendrier de vaccination qui protégera contre les neuroinfections;
    • arrêter de fumer et de consommer de l'alcool;
    • subir régulièrement des examens IRM;
    • dès les premiers signes de maladie, consultez un médecin.

    Ces étapes simples minimiseront le risque d'exposition à la maladie de remplacement de l'hydrocéphalie externe chez les adultes et maintiendront le cerveau en bonne santé..