Histoire des pastèques

Le mot "pastèque" vient de la langue turque et se traduit par "concombre d'âne". Pour cette raison, beaucoup pensent que la pastèque elle-même est une plante asiatique. Cependant, en fait, le berceau de la pastèque est l'Afrique du Sud. C'est là, au Botswana, en Namibie, au Lesotho et en Afrique du Sud, que l'on peut encore trouver des fourrés de pastèque sauvage - coloquinte.

On pensait autrefois que c'était la coloquinte qui était l'ancêtre de la pastèque moderne. Cependant, des études génétiques récentes ont montré que les pastèques sauvages et cultivées ont un ancêtre commun - le melon Tsamma. Cette plante pousse dans le désert du Kalahari et reste la source d'eau la plus importante pour les Bushmen. À propos, les pastèques sauvages sont de petite taille (à peu près comme un pamplemousse) et ont un goût extrêmement amer. Donc, aujourd'hui, nous ne savourons des pastèques sucrées et juteuses que grâce au travail acharné des éleveurs..

Répartition des pastèques dans le monde

Les recherches archéologiques prouvent que la pastèque était connue des gens il y a déjà quatre mille ans, au XXe siècle avant JC. On pense que c'est à l'époque de l'Empire du Milieu que les anciens Égyptiens ont trouvé la baie, commençant à la cultiver et à y mener des expériences culinaires..

Ainsi, les archéologues ont trouvé dans les tombes égyptiennes antiques (y compris la tombe de Toutankhamon) non seulement des images de pastèques sur les murs, mais aussi leurs graines. Les pastèques étaient placées dans des tombes afin que les pharaons s'en nourrissent dans l'au-delà. En outre, des mentions de pastèques se trouvent dans les papyrus anciens, dans les recettes médicales. De l'Égypte, la culture de la pastèque s'est répandue en Syrie, en Arabie, en Palestine et en Perse. Les Arabes ont attaché une grande importance à la pastèque, estimant que cette baie est capable de «nettoyer le corps et d'en transporter la maladie, si elle est constamment prise avant les repas»..

En outre, la pastèque était connue dans la Rome antique - la plante est mentionnée dans les versets de Virgile. Les Romains utilisaient la pastèque fraîche et salée et en faisaient du miel. Un vendeur de pastèques dans l'Italie médiévale Au septième siècle, les pastèques ont commencé à être cultivées en Inde, et au dixième. ils sont également apparus en Chine, où ils ont été importés d'Europe. En Chine, la pastèque était appelée le "melon de l'ouest", et en son honneur, ils organisaient même chaque année une "fête de la pastèque", où cette baie était le principal régal sur la table. En Europe occidentale, en particulier en Espagne, les pastèques sont déjà arrivées au Moyen Âge, lors des premières croisades en Palestine. Dans le sud de l'Europe, les pastèques se sont répandues en Europe du Nord, mais là-bas, les pastèques ne poussaient pas bien en raison du climat rude et froid. Les pastèques ont commencé à apparaître partout dans les jardins européens à partir du XVIIe siècle. Les pastèques ont été apportées en Amérique par des colons européens et des esclaves d'Afrique. En 1576, les colons espagnols cultivaient des pastèques en Floride. En 1629, ils étaient cultivés dans le Massachusetts et, en 1650, ils s'étaient répandus au Pérou, au Brésil et au Panama. Les pastèques sont rapidement devenues populaires à Hawaï et dans d'autres îles du Pacifique, où elles ont été apportées par des voyageurs et des explorateurs, dont le marin anglais James Cook..

Pastèque en Russie

Il existe deux versions principales de l'apparence des pastèques en Russie. Selon le premier, les pastèques nous ont été apportées aux XIII-XIV siècles par les Tatars. La deuxième version dit que les marchands d'outre-mer de l'Inde ont apporté la pastèque en Russie aux 8ème-10ème siècles, à l'époque du commerce animé avec Kievan Rus. Cependant, les deux versions s'accordent à dire qu'au départ, les pastèques ont pris racine dans la région de la Volga. Dans tous les cas, jusqu'au XVIIe siècle, presque personne ne connaissait les pastèques en Russie, car elles étaient soit importées de l'étranger, soit cultivées dans des endroits reculés, étant considérées comme un mets raffiné d'outre-mer. On sait qu'aux XVI-XVIII siècles, les pastèques étaient cultivées près de Vladimir, Koursk, Voronej, ainsi qu'à Saint-Pétersbourg, Moscou et Kazan en tant que culture exclusivement en serre. Depuis le XIXe siècle, les pastèques ont commencé à être cultivées près d'Orenbourg (par exemple à Sol-Iletsk). La véritable histoire des pastèques domestiques a commencé en 1660, lorsque le tsar Alexei Mikhailovich a ordonné la fourniture de pastèques à la cour royale d'Astrakhan, où des «jardins de pastèques et de melons» étaient aménagés. Bientôt, un décret spécial a également été publié sur la culture des pastèques à Chuguev, dans la province de Kharkov. Ensuite, les pastèques étaient livrées à la table royale, dès qu'elles étaient mûres. En même temps, ils n'étaient pas servis frais, mais trempés dans du sirop de sucre. En général, au début, les pastèques en Russie n'étaient pas consommées «crues», mais préparées de manière assez spécifique - la pulpe de pastèque broyée était trempée dans du soda, puis de la mélasse avec du piment de la Jamaïque et d'autres épices en était préparée. Ils ont commencé à cultiver massivement des pastèques dans le cours inférieur de la Volga sous le règne de Pierre I.Puis, lors d'un voyage dans la Caspienne, il a été guéri avec succès de la maladie avec des pastèques, après quoi un décret correspondant a été publié. Ensuite, bien sûr, il n'y avait pas de variétés domestiques de pastèques, mais des pastèques iraniennes et turques ont été cultivées. Ils étaient gros, avaient une chair rouge vif, mais ils craquaient fortement, ne se conservaient pas longtemps et étaient légèrement sucrés. La situation était également compliquée par le climat aride des steppes du sud. Mais les paysans ne pouvaient pas désobéir à l'ordre du tsar, alors ils semaient obstinément des pastèques, essayant de trouver des variétés plus appropriées. En conséquence, après une sélection constante pour la douceur, la taille et la résistance à la sécheresse, les ancêtres des désormais célèbres variétés sud-ukrainiennes et russes (Volgograd, Astrakhan) ont été sélectionnées..

Les pastèques russes aujourd'hui

Aujourd'hui, selon les statistiques de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, la Fédération de Russie se classe 8e au monde dans la culture de la pastèque. Ainsi, en 2012, la Russie a produit environ 1,5 million de tonnes de pastèques, cédant à des pays comme l'Algérie, les États-Unis, l'Égypte, le Brésil, l'Iran, la Turquie et la Chine avec un chiffre record de 70 millions de tonnes. Les principales régions de culture commerciale du melon en Russie sont les territoires de Stavropol et de Krasnodar, le Caucase du Nord, Saratov, Rostov, une partie de la région d'Orenbourg (région de Sol-Iletsk), ainsi que la région de la Basse Volga (régions de Volgograd, Astrakhan et Kalmoukie). Ainsi, seulement dans la région d'Astrakhan en 2013, environ 200 mille tonnes de pastèques ont été récoltées, la moitié des produits étaient précoces, principalement des variétés domestiques. En termes de superficie de pastèques, selon les estimations de la CNUCED et de la FAO, la Fédération de Russie partage la troisième place avec l'Iran (environ 144000 hectares) et, en 2013, ces superficies ont augmenté de 10% en raison de la demande accrue des consommateurs..

La superficie de melon commercialisable augmente constamment dans d'autres régions (la culture du melon s'est étendue au sud du Tambov, de Voronej et des régions adjacentes). Au cours des 20 dernières années, dans les régions de Saratov et de Volgograd, les melons et les gourdes ont doublé, au Daghestan - plus de 3, et dans la région d'Orenbourg, ces superficies ont été multipliées par 10. Ainsi, uniquement dans le district de Sol-Iletsk, la superficie ensemencée est passée de 511 hectares en 2003 à 26 mille en 2012, mais dans certaines régions, la superficie ensemencée de melons et de courges a diminué (de 20% dans la région d'Astrakhan et de presque 2 fois dans la région de Rostov, dans les régions de Stavropol et Krasnodar). Cela est dû au fait que les régions sont devenues plus clairement spécialisées. Ainsi, les régions du sud se sont concentrées sur la culture de produits précoces, le nord et une partie des régions centrales de la Fédération de Russie produisent principalement des pastèques à maturation moyenne, et le reste de la région centrale fournit des pastèques tardives. Mais la culture du melon domestique ne s'arrête pas. Le développement de méthodes de culture des pastèques, ainsi que la sélection constante de nouvelles variétés améliorées élargissent sa géographie. Alors maintenant, les pastèques ont commencé à être cultivées avec succès dans des régions telles que la région de la Moyenne Volga, le sud de la Sibérie, le sud de l'Oural, l'Altaï et même la Yakoutie..

Cet article couvre l'histoire des pastèques, vous pouvez trouver des informations sur les fournitures en gros ou commander des pastèques en gros ici.

Pastèque

un genre de plantes annuelles ou vivaces de la famille des citrouilles. La racine est très ramifiée et s'approfondit de 1 m ou plus. La tige est rampante, avec des feuilles longues pétiolées pennées disséquées (il existe des variétés à feuilles non stressées). Les fleurs sont dioïques et hermaphrodites, mono- ou dioïques, solitaires, moins souvent en grappes. Le fruit est une citrouille, sphérique, ovale, aplatie ou cylindrique; couleur de l'écorce du blanc au vert foncé avec un motif en forme de grille, de rayures, de taches; la pulpe est rose, rouge, cramoisie, moins souvent blanche et jaune. Il existe 3 espèces connues: A. sauvage (C. colocynthis), commune dans les déserts d'Afrique, Iran, Cf. Asie, Afghanistan et Australie, et espèces cultivées - A. table (C. vulgaris) et A. fourrage (C. colocynthoides). A. est une culture thermophile, moins exigeante en fertilité du sol que les autres melons et courges. Patrie A. - Yuzh. Afrique. La culture d'A. Est répandue aux États-Unis, au Japon, en Chine, en Inde et dans les pays d'Europe du Sud-Est. En URSS, A. est cultivé à Nizh. Région de la Volga, au nord. Caucase, sud de l'Ukraine, Moldavie, Transcaucasie, Kazakhstan, dans les républiques mer. Asie, la ceinture centrale de la terre noire et quelques autres régions. Les fruits du tableau A. pèsent 0,6 à 16 kg et contiennent du sucre (jusqu'à 11%), des vitamines et d'autres substances; utilisé sous forme fraîche et salée (petit), pour faire bouillir du miel (nardek), faire des fruits confits, etc. Les graines contiennent de l'huile qui a un goût précieux. Les fruits du fourrage A. pèsent 10 à 15 kg, contiennent 2 à 3% de sucres et sont consommés par toutes les espèces d'animaux, frais et ensilés. Rendement moyen: tableau A. 150-200, fourrage 250-300 c / ha. Les variétés de table A. à maturation précoce (65-75 jours) sont répandues en URSS: Stokes 647/649, Pobeditel 395, Lyubimets de la ferme de Piatigorsk, et autres; maturation moyenne et tardive (85-140 jours): Melitopol 142 et 143, Bykovsky 22, etc. variétés fourragères A.: Dishkhim, Brodsky 37-42, etc..

Le sol des cultures d'A. Est labouré à l'automne sur une profondeur de 25 à 27 cm; le hersage et deux cultures sont effectués au début du printemps. Des engrais minéraux à base de phosphore et de potasse sont appliqués sous la charrue, et des engrais azotés ou organiques (humus ou fumier pourri) sont appliqués pour la culture au printemps. Les graines (2-4 kg / ha) sont semées à une profondeur de 6-8 cm. Dans des conditions arides, la zone d'alimentation du fourrage et des variétés à feuilles longues de la table A. est de 4-6 m 2, variétés à cerveau court - 3-4 m 2, sur plus fertile, bien les zones de nutrition pourvues d'humidité sont réduites. Sur les cultures, ils réalisent une percée des plantes, ameublissent le sol et saupoudrent de cils. L'irrigation est principalement utilisée dans la région d'Astrakhan et dans les républiques de mer. Asie (9 à 12 irrigations sont effectuées à raison de 400 à 500 m2 par hectare). Dans les régions plus septentrionales, les variétés A à maturation précoce peuvent être cultivées en semis.

Arbàtableau z: 1 - fruit dans une section; 2 - partie de la tige avec une feuille et une fleur.

D'où vient la pastèque?

La pastèque a également son propre nom en latin - Citrullus lanatus (les agrumes sont des agrumes; lana est de la laine). La patrie de la pastèque est l'Afrique du Sud, mais le Paraguay et le Brésil revendiquent ce rôle. Dans ces pays, vous pouvez le trouver à l'état sauvage. Personne ne sait comment et quand une pastèque est apparue sur d'autres continents, mais les anciens Egyptiens connaissaient déjà cette culture..

La récolte des pastèques est connue des hiéroglyphes égyptiens il y a près de 5000 ans. Trouvé que les pastèques étaient souvent placées dans les tombes des pharaons comme nourriture pour l'au-delà.

Les mythes égyptiens affirment que la pastèque a été «semée» par Seth, le dieu du tonnerre et du désert, qui personnifiait le mauvais penchant. Au 10ème siècle après JC, la pastèque était cultivée en Chine, maintenant ce pays est le premier producteur de cette culture.

Les envahisseurs maures ont apporté la baie miracle en Europe vers le 13ème siècle, et en Angleterre, la pastèque a été reconnue en 1615. Maintenant, la pastèque est connue dans presque tous les pays. Au total, il existe plus de 1200 types de pastèques, ils sont cultivés dans 96 pays du monde, mais surtout cette culture est commune en Turquie, en Chine, en Amérique, en Russie, en Ukraine et en Ouzbékistan..

La pastèque ressemble à une grosse citrouille, de forme ovale, sphérique ou cylindrique, recouverte d'une écorce dense, dont l'épaisseur est de 4 à 15 mm. L'écorce d'une pastèque est de couleur vert foncé, mais dans certaines variétés, on la trouve avec des pelures jaunes et blanches; un motif peut être présent sur la peau - sous la forme de rayures ou de grandes taches claires. La chair d'une pastèque mûre a un goût sucré, généralement rouge, mais il existe des variétés à chair jaune ou blanche. Certains fruits peuvent peser plus de 20 kg.

Le plus souvent, les pastèques sont consommées fraîches, mais elles peuvent être marinées, salées et confites. Il fait de merveilleuses confitures, confitures et vous pouvez également utiliser de la pulpe de pastèque comme ingrédient dans des collations ou des cocktails. De délicieux massepains sortent des écorces de pastèque. Grâce à Internet, vous pouvez facilement trouver un grand nombre de toutes sortes de recettes pour cuisiner des plats à la pastèque.

La saison est venue pour les pastèques et il est donc temps de découvrir les bienfaits que cette baie apportera au corps.?

  • La pastèque est composée à 80% d'eau. Aussi dans la pastèque, pour 100 g de protéines - 0,7 g, lipides - 0,2 g, glucides - 10,9 g, fibres - 0,5 g.
  • La teneur en calories de la pastèque en moyenne pour 100 g n'est que d'environ 38 kcal.
  • Il est connu que la pastèque nettoie parfaitement le corps et élimine les toxines.
  • De plus, il contient de nombreuses vitamines et minéraux. Par conséquent, la pastèque vous aidera à calmer le système nerveux, c'est l'un des moyens les plus délicieux de gérer le stress..
  • Plus récemment, des scientifiques ont prouvé que quelques tranches de pastèque par jour amélioraient l'humeur et la vitalité. La pastèque produit de l'arginine dans le sang, ce qui a un effet psychotrope positif.

La fin de l'été est une fête du ventre pour les amateurs de pastèque. Mark Twain a assuré: goûtez la pastèque et vous découvrirez ce que les anges mangent.

D'où vient la pastèque

Tout le monde aime les pastèques. Le goût de cette baie unique est tout simplement délicieux, et pour nous, c'est un autre merveilleux cadeau de l'été. D'où vient la pastèque en Russie??

La pastèque (Citrullus lanatus) est une vigne rampante qui appartient à la famille des citrouilles. Les anciens Egyptiens connaissaient cette baie, qui croyaient que le dieu de la tempête et du désert Seth semait des pastèques. Ils ont mis des pastèques dans les tombes des pharaons comme nourriture pour l'au-delà.

La pastèque est l'une des variétés de melons. Donc, si vous pensiez auparavant que la pastèque et le melon étaient des choses complètement différentes, alors vous vous êtes clairement trompé..

La pastèque est une baie délicieuse au goût délicieux provenant de plantes sauvages vivant en Afrique tropicale. Le centre d'origine de la pastèque est le désert du Namib et le semi-désert du Kalahari. Là et maintenant, vous pouvez trouver des fourrés de pastèque sauvage.

Nous serions très surpris de voir à quoi ressemblait une pastèque il y a quatre mille ans. Il avait à peu près la taille d'un pamplemousse et avait un goût assez amer. Et seulement après que les gens aient ennobli la culture sauvage, le résultat était d'énormes pastèques à la chair douce. Certaines variétés de pastèques pèsent jusqu'à 20 kilogrammes. Nous avons l'habitude de les manger frais, mais les pastèques sont également marinées, elles sont utilisées pour faire des guimauves, du miel (bekmez) et de la confiture, et de délicieuses confitures et fruits confits sont fabriqués à partir des écorces. Dans les pays de l'Est, les graines de pastèque sont également consommées, et elles sont considérées comme un mets délicat. Il existe de nombreuses variétés de pastèques - rien qu'en Amérique, il y a plus de 300 espèces.

En Russie, la pastèque est apparue aux VIII-X siècles et a été importée d'Inde, qui à cette époque faisait activement le commerce avec Kievan Rus. Selon la deuxième version, les pastèques ont été apportées en Russie par les Tatars aux XIII-XIV siècles. Au départ, la pastèque a pris racine dans la région de la Volga. Au 17ème siècle, il s'est largement répandu dans tout le pays et était cultivé dans des serres même dans les régions centrales. On dit que les pastèques les plus délicieuses ont été cultivées à Astrakhan.

Jusqu'au 17ème siècle, on ne savait presque rien sur les pastèques en Russie. Ils étaient très rares sur les tables et étaient considérés comme une délicatesse d'outre-mer. Les pastèques étaient importées de l'étranger ou cultivées dans des régions éloignées.

Aux XVIe et XVIIIe siècles, les pastèques étaient cultivées près de Koursk, Voronej, Vladimir, Kazan, Moscou et Saint-Pétersbourg dans des foyers. Depuis le 19ème siècle, les pastèques sont cultivées près d'Orenbourg. La véritable histoire des pastèques en Russie a commencé en 1660, après l'ordre du tsar Alexei Mikhailovich de fournir des pastèques d'Astrakhan à la cour royale. C'est à Astrakhan que les "vergers de melons et de pastèques" ont commencé à être plantés à cette époque. A la cour, ils aimaient tellement les pastèques qu'elles étaient livrées à la table du roi, à peine mûres. Ensuite, ils ont mangé des pastèques pas fraîches, mais trempées dans du sirop de sucre. En général, les pastèques en Russie n'étaient pas à l'origine consommées crues, mais préparées d'une manière spéciale. La pulpe de la pastèque a été broyée et trempée dans de l'eau, puis de la mélasse avec des épices et du piment de la Jamaïque a été préparée à partir de celle-ci.

Sous le règne de Pierre Ier, les pastèques ont commencé à être massivement plantées dans les cours inférieurs de la Volga. Pendant le voyage du roi dans la Caspienne, il a été guéri avec succès de sa maladie avec des pastèques, après quoi un décret a été publié sur leur élevage..

Il n'y avait pas de pastèques domestiques à cette époque, mais des variétés turques et iraniennes étaient cultivées. Cependant, après leur sélection persistante, les célèbres variétés Volgograd et Astrakhan ont été sélectionnées. Bientôt un décret a été publié sur la culture des pastèques dans la province de Kharkov, à Chugaev.

Les Américains, qui organisent une quarantaine de festivals de la pastèque, et les Turkmènes, qui ont le Melon Day comme fête nationale, montrent un amour particulier pour la pastèque..

La pastèque est définitivement un fruit, mais quoi?

Selon la classification botanique moderne, la pastèque est une baie de la famille des citrouilles. Mais une autre option est également utilisée - elle appartient au groupe des fausses baies. Il n'y a toujours pas de consensus sur cette question..

La pastèque est considérée comme un proche parent:

  • melon doux et très sucré;
  • concombre juteux et faible en calories;
  • courges et citrouilles diététiques.

Il est connu depuis l'époque de l'Égypte ancienne. Les pastèques étaient utilisées par les Égyptiens non seulement pour la nourriture, mais aussi pour les rites funéraires. On croyait qu'ils seraient nourris par les pharaons morts pendant leur voyage à travers le royaume des morts. En outre, la pastèque a été amenée dans la Rome antique et en Chine. Les Chinois ont non seulement bien accepté la pastèque, mais l'ont également appelée le «melon de l'Ouest». Dans le monde moderne, même maintenant, la Chine occupe la première place dans le classement des producteurs de pastèques. Les Romains, à leur tour, l'ont mangé non seulement frais, mais aussi salé.

Les gens définissent souvent mal la pastèque, la transformant en légume ou en fruit. Pour comprendre comment appeler une pastèque, vous devez vous familiariser avec toutes les versions de sa classification..

Un peu d'histoire et d'informations

Il est important de noter que les fruits de la pastèque modernes ne ressemblent guère à ceux importés d'Afrique du Sud en Europe au 17ème siècle. L'Europe les connaît depuis l'époque des croisades. Les Arabes attribuaient des propriétés médicinales à ce fruit, mais les Européens n'allaient pas cultiver et acheter massivement des pastèques. On pense que le désert du Kalahari est le berceau de cette grande fausse baie. Par exemple, la célèbre nature morte de Giovanni Stanki, qui a une image d'une pastèque. La photo montre clairement un fruit à la pulpe claire et légèrement rosâtre. Il est devenu rouge et sucré plus tard, grâce au travail des éleveurs qui ont pu le remplir de lycopène utile..

Cela fait de la pastèque un aliment approprié pour les diabétiques car elle améliore le métabolisme. Cependant, une grande quantité de glucides doit être prise en compte, c'est pourquoi il ne doit pas être utilisé comme aliment principal, même en cas de perte de poids. Il augmente également l'appétit. Si le fruit est consommé trop souvent en grandes portions, une charge importante sur les reins est affectée, ce qui peut entraîner de tristes conséquences.

La pastèque fait l'objet de recherches scientifiques précisément en raison des particularités de l'absorption du lycopène par l'homme. Dans le cas de la pastèque, cela se produit directement..

Et comme il peut prévenir de nombreuses maladies, pas seulement le diabète, mais même les cancers de la prostate et du col de l'utérus, il pourrait en faire un élément essentiel pour prévenir ces maladies graves. De plus, la pastèque aide à renforcer la lutte contre les processus oxydatifs dans le corps et prévient l'apparition de maladies cardiovasculaires..

Au début du 20e siècle, les pastèques sont devenues sucrées. L'artiste Boris Kustodiev a dépeint une vue approximative des fruits de cette époque. Dans le tableau "La femme du marchand au thé", vous pouvez voir que les pastèques de cette époque n'étaient pas très différentes des pastèques modernes. À partir de ce moment, la pastèque a commencé sa marche triomphale à travers la planète et a gagné en popularité. Bien qu'en Russie, il soit devenu connu au 13ème siècle. Le mot «pastèque» lui-même est emprunté à la langue kipchak.

La pastèque est une plante de citrouille et son fruit?

En plus de la version selon laquelle la pastèque est une citrouille, il y a également des allégations selon lesquelles il peut s'agir d'un fruit, d'une baie ou d'un légume. Il est nécessaire de considérer toutes les versions à la fois, cela aidera à se rendre compte de leur erreur, ainsi qu'à comprendre les principaux problèmes de classification.

Un fait amusant est que, bien que la pastèque appartienne à la citrouille, c'est aussi une baie, et tout à fait officiellement. Mais le fruit de la citrouille est considéré comme un légume..

Les légumes sont généralement appelés plantes herbacées annuelles, dont les fruits ont un goût savoureux. De plus, presque tout ce qui ne pousse pas sur les arbres tombe ici. Bien que la pastèque puisse être classée comme une herbe, ce n'est pas un légume car elle contient beaucoup de sucres..

En général, il convient de noter que le terme «légume» peut avoir un usage non seulement botanique, mais aussi quotidien. Dans ce cas, cela signifie généralement des plantes qui produisent des fruits sur les racines (pommes de terre), diverses plantes-racines, telles que les radis, les carottes, les betteraves, l'ail, etc..

D'où vient la pastèque

Déjà dans l'Égypte ancienne, les gens connaissaient et cultivaient cette culture. La pastèque était souvent placée dans les tombes des pharaons comme source de nourriture dans leur au-delà. Les pastèques ont été apportées en Europe occidentale à l'époque des croisades. Les pastèques ont été introduites sur le territoire de la Russie moderne par les Tatars aux XIII-XIV siècles.

Il est le plus cultivé en Chine, suivi par la Turquie, les pays d'Amérique, ainsi que la Russie et l'Ouzbékistan (voir le tableau ci-dessous).

En Russie, la culture industrielle de la pastèque est concentrée dans la région de la Volga et dans certaines régions des régions méridionales, et en Ukraine, principalement dans les régions méridionales et en Crimée; ici la pastèque mûrit librement à l'air libre, tout en obtenant d'excellentes qualités gustatives. Dans les zones de tchernozem moyen, la pastèque ne mûrit parfois pas dans le sol, ainsi que dans les zones plus au nord, par conséquent, la culture dans les champs est remplacée par son retrait sur des couchettes ou dans des serres. Pour les melons, on préfère le chernozem à loam sableux vierge, dont les fruits sont plus gros que sur limoneux. Maturation des variétés précoces - dans la seconde quinzaine de juin, fin - à l'automne.

Les pastèques sont bien cultivées dans les climats steppiques et méditerranéens avec de longs étés chauds et secs et des hivers doux et courts.

Description botanique

Les tiges sont minces, flexibles, rampantes ou bouclées, généralement rondes-pentaédriques, jusqu'à 4 m ou plus de long, ramifiées. Les jeunes parties de la tige sont densément couvertes de poils doux saillants.

Feuilles sur de longs pétioles, alternes, poilues, rugueuses, de contour triangulaire-ovale, cordées à la base, 8-10 à 20-22 cm de long et 5-10 à 15-18 cm de large, des deux côtés à peu près rugueuses, profondes tripartites, leurs lobes sont pennés ou deux fois pennés, avec un lobe moyen allongé et aigu à l'apex, les lobes latéraux sont généralement arrondis, parfois les feuilles sont entières, plus ou moins lobées.

Les fleurs sont unisexuées, avec des bractées en forme de bateau. Les fleurs des étamines sont solitaires, de 2 à 2,5 cm de diamètre, sur un pédoncule hirsute; récipient largement en forme de cloche, duveteux; sépales étroitement lancéolés à subulate-filiformes; la corolle est verte et velue à l'extérieur, largement en forme d'entonnoir, ses lobes sont oblongs-ovales ou ovales; il y a cinq étamines, dont quatre sont fusionnées par paires, et une est libre. Les fleurs pistillées sont solitaires, un peu plus grandes que les fleurs mâles; ovaire plus ou moins pubescent; la colonne est mince, d'environ 5 mm de long; stigmate à cinq lobes, verdâtre.

Le fruit de tous les représentants du genre Watermelon est une citrouille juteuse à graines multiples [3]. Les fruits de la pastèque en forme, taille et couleur peuvent être très différents les uns des autres selon la variété; la surface du fruit est lisse.

Les graines sont plates, souvent bordées, de couleur variable, avec une cicatrice. La pulpe est rose ou rouge, très juteuse et sucrée, mais il existe des variétés à pulpe jaune blanchâtre.

Fleurit pendant les mois d'été.

Matières premières végétales

Composition chimique

La pulpe de fruit de la pastèque contient de 5,5 à 13% de sucres facilement digestibles (glucose, fructose et saccharose). Au moment de la maturation, le glucose et le fructose prédominent, le saccharose s'accumule pendant le stockage de la pastèque. La pulpe contient des substances à base de pectine - 0,68%, des protéines - 0,7%; calcium - 14 mg /%, magnésium - 224 mg /%, sodium - 16 mg /%, potassium - 64 mg /%, phosphore - 7 mg /%, fer sous forme organique - 1 mg /%; vitamines - thiamine, riboflavine, niacine, acide folique, carotène - 0,1-0,7 mg /%, acide ascorbique - 0,7-20 mg /%, substances alcalines. 100 grammes de fruits comestibles contiennent 38 calories.

Les graines de pastèque contiennent jusqu'à 25% d'huile grasse. L'huile de pépins de pastèque contient des acides linoléique, linolénique et palmitique, ses propriétés physiques et chimiques sont similaires à l'huile d'amande et peuvent la remplacer, en termes de goût - par le provençal [5].

Propriétés pharmacologiques

Les fruits de la pastèque mûre (pulpe, écorce) et les graines sont utilisés comme matières premières médicinales..

La pastèque a de fortes propriétés diurétiques, cholérétiques, anti-inflammatoires, antipyrétiques, laxatives et toniques. Normalise les processus métaboliques, améliore le péristaltisme intestinal.

Signification et application

Dans le sud, la pastèque est utilisée pour préparer le nardek (miel de pastèque) en évaporant le jus de pastèque à la densité du miel. Nardek contient jusqu'à 20% de saccharose et 40% de sucre inverti (fractionné).

Les sels de fer, potassium, sodium, phosphore, magnésium, contenus dans la pulpe de pastèque, ont un effet bénéfique sur l'activité des organes hématopoïétiques, la digestion, le système cardiovasculaire, les glandes endocrines. La pastèque est utilisée dans la nutrition médicale pour l'anémie, les maladies du système cardiovasculaire, les maladies du foie, les calculs de la vésicule biliaire et des voies urinaires, ainsi que comme diurétique pour la diurèse acide urinaire, l'obésité et la nécessité de jeûner lorsque cela est indiqué pendant le traitement. Il n'irrite pas les reins et les voies urinaires. La teneur en sucres et en eau facilement digestibles dans la pulpe de pastèque détermine l'utilisation de la pastèque dans les maladies hépatiques chroniques et aiguës. La fibre de la pulpe de pastèque améliore la digestion, favorise l'élimination du cholestérol, et l'acide folique et la vitamine C contenus dans la pastèque ont un effet anti-sclérotique. Le jus de pastèque apaise bien la soif en cas de fièvre. La teneur en composés alcalins régule l'équilibre acido-basique, à la suite de quoi la pastèque est utilisée pour l'acidose d'origines diverses.

La pastèque a la capacité d'accumuler des nitrates dans les fruits. Parfois, boire de la pastèque peut provoquer des nausées, des vomissements, des douleurs à l'estomac et de la diarrhée. Les enfants peuvent présenter des symptômes dyspeptiques sévères, accompagnés de vomissements et de diarrhée..

Classification

Variétés et variétés

Au sein de l'espèce, deux variétés sont distinguées [4]:

  • Citrullus lanatus var. citroides (L. H. Bailey) Mansf. - Botswana, Lesotho, Namibie, Afrique du Sud (Province du Cap, État libre, KwaZulu-Natal, Transvaal)
    • Citrullus vulgaris var. citroides L. H. Bailey
  • Citrullus lanatus var. lanatus - trouvé uniquement culturellement
    • [syn. Citrullus aedulis Pangalo]
    • Citrullus lanatus var. caffer (Schrad.) Mansf.
    • [syn. Citrullus vulgaris Schrad. ex Eckl. Et Zeyh. ]
    • [syn. Colocynthis citrullus (L.) Kuntze]
    • [syn. Cucurbita citrullus L.]
Variétés

Variétés célèbres de melons et de courges - Astrakhan, ou Bykovsky (blanc), monastère (vert avec des rayures blanches et avec des graines rouges ou grises), Kamyshinsky (la même couleur), Kherson, Mozdok, Uryupinsky et autres. Une partie des pastèques va au sel, comme les concombres, et pour la cuisson, en faisant bouillir et en épaississant la pulpe juteuse, le miel de pastèque (nardek, bekmes). Avec la culture de la pastèque dans le jardin ou la serre, les graines sont vieilles (les fraîches donnent une croissance végétale infertile, bien que forte).

Parmi les variétés, les plus anciennes méritent l'attention - pomme, coréenne, chernouska, crème à la framboise, etc..

Taxonomie

L'espèce Pastèque commune est membre du genre Pastèque (Citrullus) de la tribu Benincaseae de la sous-famille des Cucurbitoideae de la famille des Cucurbitacées de l'ordre des Cucurbitales.

6 autres familles
(selon APG II System)
6 autres tribus
(selon APG II System)
4-6 plus d'espèces
commander de la citrouillesous-famille Cucurbitoideaegenre Pastèque
Département Floraison, ou Angiospermescitrouille familialetribu Benincaseaevue
Pastèque commune
44 commandes de plus de plantes à fleurs
(selon APG II System)
une autre sous-famille des Zanonioideae
(selon APG II System)
18 naissances supplémentaires

Production mondiale de pastèques

Non.PaysProduction de pastèques, t
1Chine62 256 973
2dinde3 796 680
3Iran3 300 000
4Brésil2 092 630
cinqEtats-Unis1 944 490
6Egypte1 912 991
7Russie1 060 000
8Mexique1 058 848
neufOuzbékistan840 000

Nature morte à la pastèque. 1981.
Peinture de l'artiste soviétique Anatoly Nenartovich (1915-1988)

Faits intéressants

Le record du monde de la masse de pastèques est d'environ 119 kilogrammes. Une telle masse a atteint la pastèque de la variété Karolina Cross [6].

Igor Likhosenko, un agriculteur du district de Temryuk du territoire de Krasnodar, a cultivé en 2009 une pastèque de la variété «taille russe» pesant 61,4 kilogrammes [7]. C'est la plus grande pastèque cultivée en Europe [8].

En 1722, la flottille de Pierre le Grand arrive à Dmitrievsk (Kamyshin, région de Volgograd). L'empereur est allé à la campagne militaire perse (Caspienne). En débarquant avec Catherine I et d'autres nobles messieurs, le souverain, comme le dit la vieille légende, a accepté une friandise des mains du gouverneur Dmitrievsky - une pastèque cultivée sur un melon de banlieue. Après avoir goûté la pulpe juteuse d'une pastèque, Peter s'est exclamé: "Un fruit vraiment excellent!" - et a ordonné de couler une pastèque en cuivre à installer sur le spitz du magistrat. En l'honneur de cet événement, le festival de la pastèque Kamyshin a lieu.

voir également

  • Fruit confit

Remarques

  1. ↑ Également utilisé le nom angiospermes.
  2. ↑ A propos de la conventionnalité d'indiquer la classe des dicotylédones comme taxon supérieur pour le groupe de plantes décrit dans cet article, voir la section "APG Systems" de l'article "Dicotyledons".
  3. ↑ 12Tykvina - article de la Grande Encyclopédie soviétique
  4. ↑ 12 D'après le site web de GRIN (voir fiche de l'installation)
  5. ↑ Lavrenov V.K., Lavrenova G.V. Encyclopédie moderne des plantes médicinales. - M.: ZAO OLMA Media Group, 2009. - pp. 30-31. - 272 p. - ISBN 978-5-373-02547-8
  6. ↑ Variété de pastèque Carolina Cross
  7. ↑ Berry pesant un demi-cent a grandi dans le Kouban
  8. ↑ "Watermelon Paradise" a rassemblé des milliers d'invités

Littérature

  • Genre 1424. Pastèque - Citrullus Forsk. // Flore de l'URSS. En 30 t / Démarré sous la direction et sous la direction principale d'Acad. V. L. Komarova; Ed. volumes par B.K.Shishkin et E.G. Bobrov. - M. - L.: Maison d'édition de l'Académie des sciences de l'URSS, 1957. - T. XXIV. - S. 111-114. - 501 + XVII p. - 2500 exemplaires.
  • Fursa T. B., Filov A. I. Flore culturelle de l'URSS. Citrouille (pastèque, citrouille) / Ed. volumes de doctorat. O. N. Korovina, T.B. Furs. - M.: Kolos, 1982 - T. XXI. - S. 9-140. - 279 p. - 2000 exemplaires.
  • Maznev N.I. Pastèque comestible // Encyclopédie des plantes médicinales. - 3e éd., Rév. et ajouter. - M.: Martin, 2004. - S.78-79. - 496 p. - 10 000 exemplaires. - ISBN 5-8475-0213-3
  • Lavrenov V.K., Lavrenova G.V. Encyclopédie moderne des plantes médicinales. - M.: ZAO OLMA Media Group, 2009. - pp. 30-31. - 272 p. - ISBN 978-5-373-02547-8

Liens

  • Pastèque // Dictionnaire encyclopédique Brockhaus et Efron: en 86 volumes (82 volumes et 4 supplémentaires). - SPb., 1890-1907.
  • Pastèque - article de la Grande Encyclopédie soviétique (récupéré le 9 septembre 2009)
  • Watermelons.ru (toutes les variétés, comment choisir, comment couper).
  • Variétés de pastèques de sélection ukrainienne.
  • Kurdyumov N.I. Melon intelligent.
  • Pastèques URSS.
Pastèque | Concombre arménien | Melon | Zucchini | Concombre | Patisson | Citrouille

Fondation Wikimedia. 2010.

  • Hilarion (Alfeev)
  • Kuznetsova, Ariadna Ivanovna

Voyez ce que "pastèque ordinaire" est dans d'autres dictionnaires:

Pastèque (genre) - Pastèque Pastèque commune. Vue typique... Wikipedia

CITRULLUS FORSK. - WATERBUZ - 914. [Le clan est originaire de Yu. Z. Az. Au même endroit à Hindustan, apparemment, l'espèce C. vulgaris s'est formée. Dans Yu Afr. il existe des formes reliques de la pastèque sauvage Pangalo (1955). Filov (1962).] Citrullus Forsk. Pastèque voir... Guide des plantes

Concombre commun - Ce terme a d'autres significations, voir Concombre. Semer du concombre Oh... Wikipedia

Coloquinte commune - (courge amère, pastèque coloquinte) - Citrulus colocyntnis L. Famille de citrouilles. Plante herbacée vivace rampante, rugueuse, à racine épaisse et charnue; en culture, une plante annuelle. Les tiges sont relativement minces, environ 3 mm de diamètre,...... Encyclopédie des plantes médicinales

Melons - Pastèque commune Les melons (pastèque, melon, citrouille) appartiennent à la famille des citrouilles (Cucurbitacées), qui comprend 114 genres et 760 espèces. Il existe des formes d'arbres et d'arbustes. Cultures de melons... Wikipedia

Traitement avec des plantes (livre de Kovaleva) - Traitement avec des plantes. Essais sur la phytothérapie... Wikipedia

Pangalo, Konstantin Ivanovich - Konstantin Ivanovich Pangalo (Pangalos) Date de naissance: 2 octobre (20 septembre) 1883 (1883 09 20) Lieu de naissance: Kharkov Date de décès: 5 mars 1965 (19... Wikipedia

L'huile de pépins de pastèque est une huile végétale pressée à froid à partir des graines de la pastèque commune (Citrullus lanatus). Produit et utilisé principalement en Afrique de l'Ouest. Contenu 1 Propriétés et composition 2 Obtenir... Wikipedia

Wassermelone - f pastèque commune (m)... Dictionnaire Allemand-Russe des Plantes Médicinales

Arbuse - f pastèque commune (m)... Le dictionnaire allemand-russe des plantes médicinales

Pastèque

Selon la classification botanique, la pastèque (lat.citrullus lanatus) est une baie de la famille des citrouilles, bien qu'il n'y ait toujours pas de consensus sur cette question. De nombreux scientifiques l'attribuent au groupe des fausses baies, et certains botanistes l'appellent citrouille..

Les divergences dans la classification, cependant, ne nous empêchent pas du tout de dire avec confiance que la pastèque est un produit sain qui non seulement donne au corps une sensation de fraîcheur, mais profite également au cœur, aide à réduire le taux de cholestérol et, par conséquent, réduit le risque de développer des maladies cardiovasculaires.... L'acide aminé citrulline le rend inestimable pour les sportifs, et la présence d'antioxydants dans sa composition est associée à la prévention du cancer.

Propriétés utiles de la pastèque

Composition et teneur en calories

Substances basiques
(g / 100 g):
Pastèque fraîche [1]Graines séchées [2]
Eau91,455,05
Les glucides7,5515,31
Sucre6.2
Fibre alimentaire0,4
Protéine0,6128,33
Les graisses0,1547,37
Calories (Kcal)30557
Minéraux (mg / 100 g):
Potassium112648
PhosphoreOnze755
MagnésiumDix515
Calcium754
Sodium199
Le fer0,247,28
Zinc0,1010,24
Vitamines (mg / 100 g):
Vitamine C8.1
Vitamine PP0,1783 550
Vitamine A0,171
Vitamine B60,0450,089
Vitamine B10,0330,190
Vitamine B20,0210,145
Vitamine E0,05

Comme vous pouvez le voir sur le tableau, la pastèque est une baie hypocalorique, composée principalement d'eau. Cependant, il ne faut pas en abuser et essayer de perdre du poids avec, car il contient une grande quantité de glucides et de sucres et a un index glycémique très élevé. Néanmoins, il est également impossible de sous-estimer les bienfaits de la pastèque pour le corps, car elle contient des oligo-éléments et des vitamines utiles. Et ses graines, bien qu'elles aient une valeur énergétique excessivement élevée, sont la source la plus riche en phosphore, magnésium, zinc et vitamine PP.

Propriétés curatives

À première vue, il peut sembler que la pastèque, qui est liquide à 90%, n'enrichit pas particulièrement le corps en éléments utiles, mais en fait, avec elle, une personne reçoit une dose importante de vitamine C, qui protège les cellules des dommages et donne de l'élasticité à la peau et aux vaisseaux sanguins, ainsi que la vitamine A, qui est directement impliquée dans le processus de perception visuelle. Bien que la pulpe de pastèque ne contienne pas une teneur élevée en vitamines B, y compris l'acide folique extrêmement important, ainsi que la vitamine PP, qui régule le processus de libération de l'énergie des aliments, elles sont présentes en abondance dans les graines de pastèque..

En ce qui concerne les minéraux, la pastèque fournit au corps une grande quantité de magnésium, ce qui a un effet bénéfique sur la contractilité musculaire. De plus, il est essentiel pour une absorption normale du calcium. Sans magnésium, le processus de renouvellement osseux est impossible. Il y a surtout beaucoup de cet oligo-élément dans les graines de pastèque (130% de la valeur quotidienne de 100 g). De plus, la pastèque (dans une moindre mesure la pulpe et plus de graines) est riche en phosphore, ce qui donne de la force aux os et aux dents. À propos, contrairement au mythe populaire, manger des graines ne conduit pas à l'appendicite..

Des scientifiques américains ont prouvé que la pastèque est la source naturelle la plus riche de L-citrulline, un acide aminé à partir duquel l'oxyde nitrique est synthétisé dans le corps, ce qui, à son tour, favorise la vasodilatation et maintient son tonus. Dans une expérience, les sujets ont été transférés dans une pièce à basse température après avoir consommé de la citrulline pour induire une vasoconstriction. Ensuite, ils ont mesuré leur tension artérielle et il s'est avéré qu'après l'entrée de l'acide aminé dans le corps, les indicateurs étaient plus bas et les vaisseaux se rétrécissaient moins. De plus, la L-citrulline est capable d'éliminer l'acide lactique des muscles [3].

La couleur rouge de la pulpe de pastèque est en grande partie due à la présence de caroténoïdes dans sa composition, qui sont convertis en vitamine A. Cependant, l'un d'entre eux, le lycopène, ne subit pas cette transformation. Au lieu de cela, il présente une activité antioxydante élevée. Certains scientifiques associent son effet à une diminution du risque de développer un cancer du système digestif et de la prostate. De plus, ils notent son effet bénéfique sur les vaisseaux sanguins (abaisse le taux de cholestérol et prévient la formation de plaques) et la fonction cardiaque. Comme les autres caroténoïdes, le lycopène est bon pour la vision et contribue à la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (vision centrale altérée).

La pastèque est considérée comme un aliment fonctionnel et elle est très bénéfique pour les personnes qui font beaucoup d'activité physique pendant l'entraînement. Cette baie fournit simultanément au corps des glucides rapides, des antioxydants et des acides aminés. La recherche montre que la pastèque et le jus de purée (500 ml après l'entraînement) affectent le corps de la même manière que les boissons pour sportifs. Ils réduisent les douleurs musculaires et facilitent la récupération. [18].

Enfin, il convient de noter que, contrairement à la croyance populaire, la pastèque ne peut être considérée comme un remède magique qui rince et nettoie le corps de toutes les toxines. Avec la pulpe, nous consommons non seulement une grande quantité de liquide, mais également une quantité excessive de sucre. Pour son élimination, les reins sont activement impliqués dans le travail, et plus ils ont besoin de sucre à éliminer, plus ils puisent de liquide dans le corps. Ainsi, de petites portions peuvent, dans un bon sens, activer le travail de ces organes, mais vous n'avez pas besoin de vous appuyer sur les pastèques et de créer une lourde charge dessus..

En médecine

En médecine scientifique, la pastèque n'est pratiquement pas encore utilisée. Mais étant donné que certains de ses composants ont un potentiel thérapeutique élevé, il est possible qu'à l'avenir les scientifiques les utilisent pour développer divers médicaments (par exemple, des vasodilatateurs).

Aujourd'hui, l'extrait de jus de pastèque est utilisé dans un remède coréen appelé Mighty Khan ou Super Khan. Son action vise à améliorer la puissance et le jus de pastèque est responsable du nettoyage et de l'expansion des vaisseaux à travers lesquels le sang circule vers le pénis. Cependant, faisons attention au fait que ce remède n'est pas classé comme médicament, mais comme additif alimentaire. Et il est assez difficile de tirer une conclusion sans ambiguïté sur son efficacité. Le degré d'exposition dépend des causes de la dysfonction érectile, il est donc préférable de consulter votre médecin sur l'opportunité de prendre ces gélules..

Également dans les rayons des pharmacies, la pastèque se présente sous la forme d'un extrait d'huile de ses graines, qui est recommandé pour une utilisation dans les maladies rénales. Ce produit aide à éliminer le sable et les petites pierres. Grâce à cela, la structure du tissu rénal s'améliore. De plus, l'huile produit un léger effet diurétique, améliore l'excrétion d'acide urique et participe au maintien de l'équilibre acido-basique..

En médecine populaire

En médecine traditionnelle, la pastèque est principalement utilisée dans le traitement des maladies des reins et des voies urinaires, mais certaines recettes promettent une solution aux problèmes des systèmes cardiovasculaire et digestif. En outre, la pastèque est utilisée à l'extérieur pour accélérer la guérison des plaies et des brûlures. Notez que dans la préparation des remèdes populaires, les pelures et les graines du fruit de la pastèque sont utilisées plus souvent que la pulpe.

Décoctions

Il est conseillé d'utiliser une décoction de pelures de pastèque lorsque du sable ou de petits calculs apparaissent dans les reins et la vésicule biliaire, ainsi que pour la colite et la dysbiose. Ce remède peut être préparé à partir de pelures fraîches et séchées. Si nous parlons de matières premières fraîches, la première étape consiste à séparer la croûte de la pulpe et à la nettoyer du film vert brillant extérieur. Puis broyer et remplir d'eau à raison de 100 g de matières premières pour 1 litre d'eau. Ce mélange doit être laissé à feu doux pendant 30 minutes, puis laisser infuser pendant environ une heure et filtrer.

S'il est nécessaire de préparer une telle décoction tout au long de l'année, vous pouvez faire des fournitures pour l'hiver. Pelée et coupée en petits morceaux, la peau doit être disposée en une seule couche sur une plaque à pâtisserie et placée dans un four préchauffé à 50 ° C. Lorsque l'humidité s'évapore, la température est portée à 70 ° C. Vous pouvez également laisser la plaque à pâtisserie au soleil ou utiliser un sèche-linge électrique. Les matières premières résultantes sont généralement stockées dans des sacs en papier ou broyées en poudre et transférées dans la verrerie.

Pour préparer une décoction, 150 g de peau sèche sont versés dans 1 litre d'eau bouillante (lorsque vous utilisez une poudre, prenez 1 cuillère à soupe pour 1,5 tasse d'eau) et laissez infuser pendant une heure. Prenez ce remède un verre 3-4 fois par jour 20-30 minutes avant les repas. À propos, en cas de diarrhée, il est conseillé aux guérisseurs de prendre une cuillère à café de poudre, lavée avec de l'eau, toutes les deux heures, jusqu'à ce que la digestion s'améliore..

Il existe également des recettes de décoctions de graines de pastèque. Pour préparer un tel médicament, 40 g de graines sont pétris dans un mortier et versés dans 1 litre d'eau chaude, laissant à feu doux pendant 30 minutes. Ensuite, vous devez laisser infuser le liquide pendant environ une heure et filtrer. Ajoutez ensuite 150 g de pulpe de pastèque broyée, mélangez et envoyez au réfrigérateur. Ils utilisent ce remède pour l'inflammation des voies urinaires et les maladies rénales 2 jours par semaine selon le schéma suivant: 1 verre à jeun, puis un autre verre 30 minutes après chaque repas.

Usage externe

Les guérisseurs traditionnels affirment que la pulpe de pastèque et les pelures de pastèque sont efficaces pour traiter les blessures mineures et les coups de soleil. Pour ce faire, il est nécessaire de broyer les matières premières fraîches avec un mélangeur en une masse de purée, puis de les appliquer sur la zone touchée de la peau et de les fixer avec un bandage. Après une heure, rincez à l'eau froide. Pour accélérer la guérison des plaies, vous pouvez faire une compresse à partir d'une décoction d'écorces de pastèque.

De plus, les guérisseurs traditionnels affirment que l'application de croûtes fraîches sur les tempes pour les maux de tête et sur les articulations en cas d'arthrose permet de réduire la douleur. Cependant, les avantages de telles procédures sont extrêmement douteux..

jus

En médecine traditionnelle, le jus de pastèque est considéré comme un remède efficace contre la fièvre, les maladies hématologiques et l'inflammation infectieuse du système génito-urinaire. Habituellement, il est pris un verre 4 à 5 fois par jour. De plus, le jus de pastèque est souvent mélangé avec des jus fraîchement pressés d'autres légumes et fruits. Parmi les mélanges les plus populaires, on peut distinguer les suivants:

  • Pastèque-orange (mélanger dans des proportions égales et prendre 0,5 tasse 3 fois par jour 30 minutes avant les repas). Réduit le taux de cholestérol, active le péristaltisme intestinal, aide à la constipation légère, soulage les symptômes de surmenage.
  • Pastèque-bouleau (mélanger dans des proportions égales et prendre 1 verre 3 fois par jour 30 minutes avant les repas). Réduit la pression, aide à soulager les symptômes de l'arythmie, a des effets cholérétiques, diurétiques et antipyrétiques. Il est recommandé de se rincer la bouche et la gorge en cas de processus inflammatoires.
  • Pastèque-cerise (mélanger dans des proportions égales et prendre 1 verre 3-4 fois par jour). Aide au rhume, a un effet anticonvulsivant, normalise le tractus gastro-intestinal et améliore l'appétit.
  • Pastèque-pomme (mélanger dans des proportions égales et boire tout au long de la journée). Il aide à restaurer ou à maintenir le tonus du corps, aide à lutter contre la fatigue mentale et physique, les étourdissements. A un léger effet laxatif.
  • Pastèque-pomme de terre (mélanger dans un rapport de 2 à 1 et prendre 1 verre 2 fois par jour). Le mélange de ces jus est utile pour les problèmes du système digestif (gastrite à forte acidité, entérocolite, ulcère intestinal et gastrique, dysbiose, brûlures d'estomac, constipation). Il est également utilisé comme lotion pour les coups de soleil..

À propos, pour l'inflammation des voies urinaires et les fièvres, il est recommandé d'utiliser du «lait de pastèque». Pour le préparer, 50 g de graines sont soigneusement pétris dans un mortier, puis 500 ml d'eau sont ajoutés et pilés jusqu'à ce qu'un liquide laiteux apparaisse. Le mélange résultant est filtré et bu 1 cuillère à café 6 fois par jour.

En médecine orientale

Dans la médecine populaire des pays de l'Est, la pastèque a longtemps fait l'objet d'une attention particulière. Par exemple, en Chine, il était classé comme produit de réfrigération et on pensait qu'il avait un effet sur le cœur, l'estomac et la vessie. On croyait qu'il avait un effet nettoyant et était capable d'éliminer la maladie du corps s'il était pris régulièrement avant les repas. De plus, cette baie apaise l'esprit et aide à soulager l'anxiété et la frustration. [16].

Jusqu'à présent, les guérisseurs traditionnels chinois utilisent la pastèque pour soulager des maladies telles que la néphrite et l'hypertension [15]. De plus, ils pensent qu'il a des effets antipyrétiques, diurétiques et laxatifs légers. Une attention particulière est portée aux graines, qui sont brassées sous forme séchée comme le thé. Cette boisson a un effet bénéfique sur les reins et aide à réduire la pression artérielle. Cependant, les médecins chinois mettent en garde contre la consommation de pastèques pour ceux qui ont des problèmes gastro-intestinaux aigus..

Dans la médecine populaire indienne, la pastèque est considérée au premier degré comme un produit froid et humide qui stimule l'appétit et améliore le processus de digestion. De plus, il est recommandé de l'utiliser pour les maladies oculaires, et également de l'utiliser en externe pour les inflammations cutanées..

Dans la recherche scientifique

La pastèque entre dans la recherche scientifique principalement en raison du fait qu'elle contient une forte concentration de lycopène, un pigment caroténoïde. On croyait auparavant que la tomate était la source la plus riche de cet antioxydant. Cependant, des scientifiques plus tardifs ont constaté qu'une pastèque à pulpe rouge non seulement n'est pas inférieure, mais dépasse même la tomate dans cet indicateur d'environ 40% [4]. De plus, pour obtenir une dose élevée de lycopène à partir de la tomate, celle-ci doit être préalablement soumise à un traitement thermique et à partir de la pastèque, le lycopène est absorbé par le corps intégralement et directement [5].

Les chercheurs pensent que ce pigment possède les propriétés nécessaires pour prévenir les maladies chroniques telles que la dyslipidémie (mauvais taux de cholestérol), le diabète, l'ostéoporose et même le cancer. De plus, il aide à lutter contre les radicaux libres, le stress oxydatif (un processus qui conduit à l'apparition de maladies des systèmes cardiovasculaire et nerveux) et les maladies neurodégénératives [6].

Par exemple, dans une expérience, des scientifiques ont introduit du lycopène dans le régime alimentaire de fumeurs masculins en bonne santé avec une faible consommation de fruits et légumes et ont constaté que le niveau de stress oxydatif dans leur corps était considérablement réduit. De plus, des améliorations du fonctionnement de l'endothélium (la couche interne des vaisseaux sanguins) ont été enregistrées [7].

Selon les résultats d'une étude menée à l'Université Harvard, les scientifiques ont constaté que les hommes qui reçoivent régulièrement du lycopène sont moins à risque de développer un cancer, en particulier un cancer de la prostate [8]. Il est également prouvé que parmi ceux qui ont développé la maladie, il y avait 25% de personnes en plus avec un manque de ce pigment caroténoïde dans l'alimentation [9].

Pour les femmes, les scientifiques estiment qu'une quantité suffisante de lycopène dans le corps contribue à réduire de 5 fois le risque de développer un cancer du col de l'utérus [10]. Et si nous prenons des statistiques qui incluent d'autres types de cancer, alors parmi les patients, il y avait 44% de personnes en plus qui ont reçu une quantité insuffisante de pigment caroténoïde [9].

Le lycopène s'est également révélé efficace dans l'hyperglycémie. Les scientifiques chinois ont divisé les rats en groupes, chacun recevant ce pigment à des doses différentes (0, 250, 500 et 2000 mg / kg de poids corporel) pendant 28 jours. À la fin de l'expérience, aucun écart par rapport à la norme dans les lectures de sang et d'urine n'a été détecté, sauf que le taux de glucose a nettement diminué. De plus, plus la dose de lycopène est élevée, plus le glucose diminue [11]. Dans une autre étude similaire, il a été enregistré non seulement une diminution du sucre, mais également une augmentation des taux d'insuline [12].

De plus, de 1992 à 2003. un travail à grande échelle a été réalisé pour suivre les femmes diabétiques d'âge moyen. Pendant cette période, ils ont suivi un régime riche en aliments contenant du lycopène. Les scientifiques ont continué à surveiller l'état de ces femmes jusqu'en 2013 et, par conséquent, ont conclu que, en moyenne, leurs taux d'insuline augmentaient de 37 à 45% [13].

Enfin, dans l'une des études les plus récentes, les scientifiques ont analysé l'effet, non seulement du lycopène, mais de tous les composants de la pastèque sur le corps de rats soumis à un régime athérogène (ce qui favorise le développement de l'athérosclérose). En particulier, une attention particulière a été portée aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires de la pastèque, ainsi qu'à son effet sur le profil lipidique..

Il a été constaté que, par rapport au groupe témoin, chez les rats recevant régulièrement de l'extrait de pastèque, le niveau de stress oxydatif, de cholestérol et de triglycérides diminuait et la capacité antioxydante du corps augmentait également, ce qui, à son tour, entraînait une diminution du risque de développer des maladies cardiovasculaires [14].

Minceur

Habituellement, la pastèque fait partie des meilleurs fruits et légumes qui vous aident à perdre du poids rapidement. Il est souvent même basé sur un régime mono. D'une part, une telle attitude envers cette baie géante semble justifiée, car elle contient beaucoup de liquide et très peu de calories (100 g de pulpe ne contiennent que 30 kcal). Cependant, d'un autre côté, la pastèque a un index glycémique trop élevé, elle contient beaucoup de sucre et en grande quantité elle exerce une charge énorme sur les reins..

Ainsi, l'utilisation de la pastèque dans les régimes amaigrissants est possible, mais ses portions ne doivent pas dépasser 200 à 300 g par jour. Malgré le fait que cette baie contient des fibres, ce qui devrait procurer une sensation de satiété à long terme, après une pastèque, l'appétit réapparaît assez rapidement. Le fait est que son indice glycémique est de 80 unités. Cela signifie qu'après avoir mangé la pulpe, le taux sanguin augmente brusquement, puis le taux de sucre baisse tout aussi brusquement et la sensation de faim reprend rapidement. De plus, bien que le sucre dans la pastèque soit simple, mais leur excès n'apporte pas de bienfaits au corps.

Si dans les régimes avec une alimentation variée, la pastèque en quantité modérée est tout à fait acceptable et même utile en raison de sa faible teneur en calories et de sa capacité à éliminer l'excès de liquide du corps, alors il est préférable de refuser un mono-régime à la pastèque. En mangeant le même produit, le corps perd une énorme quantité de nutriments. De plus, en cours de route, la pastèque élimine les minéraux utiles qui se trouvaient déjà dans le corps..

Enfin, une charge énorme pèse sur les reins, donc un tel régime n'est pas seulement indésirable, mais contre-indiqué pour les personnes qui ont déjà des problèmes avec ces organes ou qui souffrent d'inflammation du système génito-urinaire. Des conséquences dangereuses peuvent attendre ceux qui souffrent de maladies des systèmes cardiovasculaire et digestif ou de diabète sucré.

En cuisine

La façon traditionnelle de boire la pastèque est fraîche et souvent séparée des autres aliments. Cependant, tout ne se limite pas à cela, dans de nombreuses cuisines du monde, la pastèque est séchée, salée, frite. De la confiture, du miel (nardek traditionnel d'Astrakhan) en sont fabriqués, il est ajouté aux desserts, aux huîtres, aux salades et même aux soupes (par exemple, l'une des options du gaspacho d'été). De plus, les habitants de la Méditerranée préfèrent tartiner du fromage à la crème sur la pastèque, et les Thaïlandais ont l'habitude de saupoudrer la pulpe de sel. À propos, en Chine, la pastèque avec du sel est également assez courante, ils ont donc même lancé la boisson populaire Fanta avec l'arôme correspondant..

Selon son goût, la pastèque se marie bien avec les aliments sucrés et salés. Cependant, il convient de prêter attention au fait que le sel retient l'eau et que la pastèque la fournit au corps en grande quantité. Cette combinaison peut entraîner une rétention d'eau et un gonflement. Il est utile de combiner cette baie avec des aliments contenant des graisses, car le lycopène et les caroténoïdes sont des pigments liposolubles. En ce sens, une salade de pastèque, de fromage feta et de menthe, assaisonnée d'huile d'olive convient bien.

Si vous voulez expérimenter et ajouter un peu d'exotisme à votre alimentation quotidienne, vous pouvez essayer de faire frire des tranches de pastèque. Tout d'abord, ils doivent être pelés et épépinés, puis coupés en petits morceaux. Pour la pâte, vous devez mélanger 2 blancs d'œufs et 4 cuillères à soupe de fécule de pomme de terre (préalablement diluées dans un peu d'eau). Trempez les morceaux de pastèque dans la farine, puis dans la pâte et faites-les frire dans du gras ou dans une poêle. Puis saupoudrez de sucre en poudre.

Un autre dessert d'été intéressant est le gâteau à la pastèque. Pour le préparer, épluchez la pastèque de la croûte et utilisez un couteau pour lui donner n'importe quelle forme (elle servira de base au dessert). Ensuite, broyez les morceaux de noix de coco en purée, chauffez cette masse et ajoutez-y de la gélatine, en remuant jusqu'à dissolution complète, versez la crème fouettée froide et mettez au réfrigérateur pendant une heure. Puis enrobez la pulpe de pastèque avec cette crème et saupoudrez d'amandes.

À propos, non seulement la pulpe, mais également la pelure à partir de laquelle la confiture est fabriquée peuvent être utiles en cuisine. La recette est extrêmement simple, mais cela prendra du temps. La croûte, lavée et coupée en petits morceaux, est placée dans du sirop de sucre et bouillie pendant 15 minutes, puis laissée au réfrigérateur pendant 12 heures. Pendant ce temps, les peaux deviennent translucides et acquièrent une teinte ambrée. Après cela, ils doivent être mis à nouveau sur le feu et bouillis pendant 15 minutes, puis cachés au réfrigérateur pendant 12 heures. Pour la troisième fois pendant l'ébullition, ajoutez le zeste d'orange et les épices au goût dans la confiture.

Enfin, la pastèque fait des cocktails d'été très efficaces. Pour préparer une telle «boisson dans un tonneau», vous devez percer un petit trou pour un mélangeur dans la partie supérieure du fruit, l'immerger et battre la pulpe. Ajoutez ensuite le rhum ou tout autre type d'alcool, la menthe et le citron vert et insérez les pailles.

Quelle que soit la façon dont vous allez faire cuire une pastèque, il est important de se rappeler que vous devez d'abord la laver, sinon, lors de la coupe de la peau, des bactéries de la surface pénètrent dans la partie comestible..

En cosmétologie

Contrairement à la médecine officielle, en cosmétologie, la pastèque a longtemps reçu une reconnaissance bien méritée. L'extrait de pulpe, ainsi que l'huile de pépins de pastèque, sont utilisés dans les produits de beauté à diverses fins. Par exemple, en raison de sa forte teneur en liquide, la baie est particulièrement précieuse pour les hydratants, et la présence de sucres simples (saccharose, glucose et fructose), qui contiennent de l'acide glycolique, justifie son apparition dans les produits d'exfoliation doux. Cet acide aide à éliminer la couche de cellules mortes sans endommager la peau en dessous..

De plus, la pastèque ajoute des pectines à la composition chimique des produits cosmétiques, qui activent la fonction protectrice de la peau et adoucissent les effets agressifs de l'environnement. La vitamine C et les antioxydants confèrent élasticité et fermeté à l'épiderme, le protégeant ainsi du vieillissement prématuré. Enfin, les vitamines B stimulent le processus de remplissage des cellules en oxygène et maintiennent ainsi le teint. Notez que la pastèque fournit également un léger effet blanchissant, ce qui peut être bénéfique pour les personnes à la peau pigmentée et tachetée de rousseur..

Quant à l'huile de pépins de pastèque, selon les cosmétologues, elle a un effet bénéfique sur les cheveux. Les acides stéarique, oléique, linoléique et palmitique nourrissent les boucles et la L-arginine affecte l'apport sanguin aux follicules pileux, stimulant le processus de croissance et, si nécessaire, démarrant le processus de récupération. En raison de la teneur en cuivre et en zinc, les produits contenant de l'huile de pépins de pastèque seront particulièrement utiles pour les cheveux sujets à la perte de pigments gras et actifs (grisonnement). Enfin, notons qu'en raison de son arôme frais et légèrement sucré, la pastèque est souvent utilisée dans la parfumerie féminine et masculine, notamment lors de la création de parfums d'été..

En ce qui concerne la préparation de produits cosmétiques à la maison, parmi les recettes les plus populaires, on peut distinguer:

  • Pour un effet rafraîchissant et tonique, il est recommandé de congeler le jus de pastèque dans un glaçon puis d'essuyer votre visage avec. Laver le liquide restant après 15 minutes.
  • Lorsque des points noirs apparaissent, placez 10 g de graines de pastèque dans un mortier et pétrissez-les bien en ajoutant progressivement 100 ml d'eau. Appliquer sur la peau, laisser agir 20 minutes puis rincer à l'eau froide.
  • Avec la peau rugueuse et sèche des mains, coupez la partie supérieure du fruit de la pastèque, battez un peu la chair à l'intérieur avec un mélangeur, ajoutez-y un verre de lait chaud et trempez vos paumes dans ce mélange pendant quelques minutes. Ensuite, appliquez la fraction grasse (toute huile végétale) sur la peau.

Propriétés dangereuses de la pastèque et contre-indications

Une consommation modérée de pastèque a un effet bénéfique sur le corps, cependant, l'abus peut avoir des conséquences négatives:

  • Plus de 30 mg de ce lycopène antioxydant très utile peut provoquer des troubles du système digestif (en particulier chez les personnes âgées), provoquer des nausées et des diarrhées.
  • Chez les personnes atteintes d'hyperkaliémie, de grandes quantités de pastèque peuvent provoquer des spasmes musculaires et des arythmies.
  • Un excès de potassium peut également entraîner une forte baisse de la pression artérielle..
  • Une grande quantité de sucre est une forte charge glycémique sur le corps, en particulier pour les personnes souffrant de diabète. Il est préférable de combiner la pastèque avec des aliments végétaux riches en fibres. Cela rendra le pic de glucose moins dramatique..
  • En cas de problèmes rénaux, de grandes portions de pastèque peuvent provoquer un œdème sévère, car le liquide ne peut tout simplement pas quitter rapidement le corps..
  • Les graines de pastèque contiennent des soi-disant antinutriments (phytines, tanins, inhibiteurs de la trypsine, une enzyme qui décompose les protéines), il est donc préférable de les consommer non crues, mais séchées ou grillées.

Nous avons rassemblé les points les plus importants sur les avantages et les dangers possibles de la pastèque dans cette illustration et nous vous serons très reconnaissants si vous partagez la photo sur les réseaux sociaux, avec un lien vers notre page:

Faits intéressants

La pastèque a commencé à être cultivée dans la région du désert du Kalahari il y a 4000 ans, mais elle n'est arrivée en Europe qu'en provenance d'Afrique au 17ème siècle. Les phytogénéticiens affirment que les baies modernes ne ressemblent guère à leurs prédécesseurs. Le scientifique américain James Niinhuis cite une nature morte de l'artiste italien de l'époque Giovanni Stanki, qui représente un fruit à la pulpe très claire et à peine rosâtre. La pastèque est devenue rouge grâce au travail des éleveurs, qui l'ont progressivement remplie de lycopène..

Au début du XXe siècle, les baies avaient déjà acquis une teinte rougeâtre et, selon les historiens, étaient extrêmement sucrées. Une peinture de Boris Kustodiev "La femme du marchand au thé" est exposée au Musée de la pastèque à Astrakhan. La toile représente une femme avec une tasse et sur la table à côté du samovar se trouvent des tranches de pastèque. On pense que la baie était si sucrée qu'elle était consommée en dessert avec du thé..

Depuis lors, la pastèque n'a gagné en popularité que dans le monde entier, ce n'est pas pour rien que des festivals à thème ont lieu dans de nombreux pays, et même des monuments y sont érigés. Beaucoup de ces monuments sont situés sur le territoire des pays post-soviétiques. Les plus célèbres sont à Saratov et Kamyshin (Russie), ainsi qu'à Kherson et avec. Osokorovka, région de Kherson (Ukraine). En outre, une sculpture géante se dresse dans la petite ville australienne de Chinchilla. Bien que plus modeste, il y a aussi un monument à la pastèque aux États-Unis - au Texas.

Il est intéressant de noter que les pastèques sont aimées et appréciées non seulement pour leurs caractéristiques gustatives et leurs propriétés utiles, mais aussi pour leur structure particulière. Tout d'abord, ils servent de matériau merveilleux pour les maîtres de la sculpture culinaire (coupe artistique de légumes et de fruits). Deuxièmement, les ingénieurs du son de films d'horreur utilisent des fruits de pastèque pour recréer les sons des coups au visage, des têtes fendues et des os brisés. Et dans la célèbre série télévisée "Game of Thrones" en frappant une pastèque, ils ont imité le son d'un œuf de dragon craquant.

Sélection et stockage

Déterminer la période à partir de laquelle il devient sûr d'acheter des pastèques et choisir une bonne baie mûre n'est pas difficile, bien que entouré de nombreux mythes. Il est préférable de commencer à manger des pastèques au début de la saison, c'est-à-dire en août. Bien sûr, il existe des variétés à maturation précoce qui mûrissent plus tôt, mais il y en a relativement peu sur le marché, mais la probabilité de tomber sur un fruit dont la croissance a été forcée par les engrais est assez élevée..

Notez que presque tous les producteurs de melons utilisent des engrais azotés pour cultiver des pastèques, mais l'essentiel est de ne pas dépasser les normes autorisées. Avec un excès d'azote, le fruit mûrit rapidement, mais il reste une grande quantité de nitrates. De la même manière, les baies non mûres sont dangereuses. Les nitrates des engrais doivent passer par une période de forme et d'excrétion liées, et en cas de récolte précoce, les substances nocives n'ont pas le temps de le faire et restent à l'intérieur.

Malgré le fait qu'il peut y avoir un excès de nitrates dans une pastèque et que ce n'est pas très utile pour le corps, il est presque impossible de s'en faire empoisonner. L'apport autorisé de nitrates par une personne pesant 60 kg est de 300 mg. Même dans le fruit de la pastèque le plus «pollué», il y a environ 270-280 mg de substances nocives pour 1 kg de pulpe. À titre de comparaison, on trouve parfois jusqu'à 1000 mg de nitrates / 1 kg dans la viande, et jusqu'à 2500 mg / 1 kg dans les épinards et la roquette de serre.

Les empoisonnements, qui sont généralement associés à l'utilisation de la pastèque, se produisent, mais pas du tout en raison des nitrates, mais plutôt en raison du non-respect des normes d'hygiène. Les nausées, les douleurs abdominales, la diarrhée sont des symptômes qui accompagnent les infections intestinales qui surviennent en raison de l'ingestion de bactéries vivant à la surface de légumes et de fruits non lavés. Une fois coupés, ils tombent sur la pulpe, puis dans le tractus gastro-intestinal. Vous devez donc bien laver la pastèque avant de l'utiliser..

Lors du choix d'un fruit, vous devez faire attention à la peau: il ne doit y avoir ni dommages ni bosses. La surface d'une pastèque mûre est généralement d'un vert brillant et brillant, mais il devrait y avoir une tache jaune-brun (terre) sur un côté - l'endroit où la pastèque repose pendant la maturation. C'est tout à fait normal quand il y a une toile d'araignée d'abeille sur la peau d'une pastèque - de fines rayures gris-brun ornées. On pense que c'est un signe de la douceur particulière du fruit. La queue ou l'endroit où elle est attachée doit être sèche et le son lorsqu'il est tapé doit être clair.

En ce qui concerne le stockage de la pastèque, après la coupe, elle peut être conservée au réfrigérateur pendant 3 à 4 jours au maximum. À propos, les amateurs inventifs de cette baie ont mis au point une astuce pour la vie utile: couvrez la moitié restante de la pastèque avec un bonnet de douche. Grâce à la gomme, il tient bien et protège la pulpe des gerçures.

À température ambiante, une pastèque entière peut rester en moyenne pendant environ 2 semaines, mais le moment dépend de son degré de maturité. Fait intéressant, ce fruit peut être conservé même jusqu'au nouvel an. Pour ce faire, il doit être soit placé dans un filet et accroché, soit placé sur des étagères, enveloppé de paille, dans une pièce sombre et fraîche (4-5 ° C). Certes, comme l'ont découvert les scientifiques, dans des conditions de basses températures dans les pastèques, la teneur en lycopène diminue (de 8,1 à 12,7 mg / 100 g à 7,8 à 8,1 mg / 100 g) [17].

Variétés et culture

On croyait auparavant que la pastèque ne pouvait pousser que dans les climats chauds du sud. Cependant, le travail des éleveurs a permis de cultiver cette baie même dans des conditions moins favorables, l'essentiel est de choisir la bonne variété pour votre région. Le melon doit être situé du côté sud du site et protégé des vents violents. Notez que l'emplacement proche des eaux souterraines est inacceptable, et pour une meilleure sortie de liquide et réchauffer la terre, vous pouvez même faire des lits de 15 cm de hauteur.En termes de structure, le limon sableux ou le sol sableux est le mieux adapté.

Vous pouvez semer la pastèque directement dans le sol lorsque la température a atteint 15-16 ° C et que le sol s'est réchauffé d'environ 10 cm de profondeur. L'arrosage de la plante peut se produire rarement, mais devrait être abondant (environ 3 seaux par 1 mètre carré). Pendant la période de floraison, l'hydratation doit être effectuée 2 fois par semaine et pendant la maturation, l'arrosage n'est plus nécessaire.

La variété variétale de pastèques est incroyable: vous pouvez choisir une baie pour presque toutes les conditions climatiques. Ils diffèrent en termes de végétation, de résistance au gel et à la sécheresse, mais le goût et l'apparence restent en grande partie inchangés. Bien qu'il y ait quelques exceptions.

Par exemple, les éleveurs ont réussi à élever des pastèques «lune» avec de la pulpe jaune. Et sur l'île japonaise de Hokkaido, les pastèques Densuke poussent. Leur pelage est vert foncé sans rayures, ils sont donc également appelés noirs. En une saison, une très petite quantité de fruits y est récoltée, mais on pense qu'ils ont une douceur particulière. Cela explique leur prix moyen de 250 $ pour une baie pesant 6-7 kg, et la plus grosse pastèque noire a été vendue aux enchères pour 6100 $. Ils sont généralement vendus dans des boîtes noires élégantes et sont considérés comme un cadeau très précieux..

De plus, il existe des variétés dans lesquelles les graines sont complètement absentes (dans notre pays elles ne sont pas très courantes, mais en Europe elles représentent 80% du marché). Dans certains pays, de minuscules baies portionnées (environ 10 cm de diamètre) ont gagné en popularité. En outre, les producteurs de melons japonais expérimentent activement la forme, la culture de fruits pyramidaux et cubiques. À propos, si les pyramides de pastèques ont été créées plutôt à des fins de marketing, l'apparence des cubes de pastèque s'explique par des considérations assez pratiques. Ces baies prennent beaucoup moins de place et sont plus faciles à transporter..

Vous pouvez faire pousser un fruit cubique dans votre jardin. Au moment où l'ovaire atteint la taille d'une pomme ou d'une balle de tennis, il est recouvert sur le dessus d'un cube en plastique (conçu pour 4-5 kg) avec des parois transparentes et des trous pour la pénétration de l'air. Lorsque la baie remplit tout l'espace, le cube est retiré et le fruit est laissé mûrir.

Dans l'ensemble, la pastèque n'est pas seulement une eau rafraîchissante, mais une source d'acides aminés essentiels, d'antioxydants, de vitamines et de minéraux. Il est faible en calories et en matières grasses, mais il contient des fibres. Ces baies sont utilisées depuis longtemps en cosmétologie et leurs propriétés sont actuellement étudiées activement par les médecins. Consommée avec modération, la pastèque aide à maintenir le fonctionnement normal des systèmes cardiovasculaire et digestif, elle contribue également aux défenses antioxydantes de l'organisme et aide à prévenir le développement de nombreuses maladies chroniques..

  1. Base de données nationale américaine sur les nutriments, source
  2. Base de données nationale américaine sur les nutriments, source
  3. Top 9 des bienfaits pour la santé de manger de la pastèque, source
  4. Jaskani M.J., Kwon S.W., Kim D.H. Etude comparative sur les traits végétatifs, reproducteurs et qualitatifs de sept lignées de pastèques diploïdes et tétraploïdes. Euphytica. 2005; 145: 259-268.
  5. Edwards A.J., Vinyard B.T., Wiley E.R., Brown E.D., Collins J.K., Perkins-Veazie P., Baker R.A., Clevidence B.A. La consommation de jus de pastèque augmente les concentrations plasmatiques de lycopène et de bêta-carotène chez l'homme. J Nutr. 2003 avril; 133 (4): 1043-50.
  6. Choksi P.M., Joshi C.V.Y. Une revue sur l'extraction, la purification, la stabilité et les applications du lycopène. Int J Food Prop. 2007; 10: 289-298.
  7. Kim J.Y., Paik J.K., Kim O.Y., Park H.W., Lee J.H., Jang Y., Lee J.H. Effets de la supplémentation en lycopène sur le stress oxydatif et marqueurs de la fonction endothéliale chez les hommes en bonne santé. Athérosclérose. 2011 Mar; 215 (1): 189-95.
  8. Dahan K., Fennal M., Kumar N.B. Lycopène dans la prévention du cancer de la prostate. J Soc Integr Oncol. 2008 hiver; 6 (1): 29-36.
  9. Tang F.Y., Cho H.J., Pai M.H., Chen Y.H. La supplémentation concomitante de lycopène et d'acide eicosapentaénoïque inhibe la prolifération des cellules cancéreuses du côlon humain. J Nutr Biochem. 2009 Jun; 20 (6): 426-34.
  10. Rao L.G., Mackinnon E.S., Josse R.G., Murray T.M., Strauss A., Rao A.V. La consommation de lycopène diminue le stress oxydatif et les marqueurs de résorption osseuse chez les femmes ménopausées. Osteoporos Int. 2007 Jan; 18 (1): 109-15.
  11. Jian W.C., Chiou M.H., Chen Y.T., Lin C.N., Wu M.C., Du C.J., Chen-Pan C. Regul Toxicol Pharmacol. 2008 Nov; 52 (2): 163-8.
  12. Ahn J, Choi W, Kim S, Ha T. Effet anti-diabétique de la pastèque (Citrullus vulgaris Schrad) sur les souris diabétiques induites par la streptozotocine. Food Sci Biotechnol. 2011; 20: 251–254.
  13. Wang L., Liu S., Manson J.E., Gaziano J.M., Buring J.E., Sesso H.D. La consommation de produits alimentaires à base de lycopène et de tomate n'est pas associée au risque de diabète de type 2 chez la femme. J Nutr. 2006 Mar; 136 (3): 620-5.
  14. Hong M.Y., Hartig N., Kaufman K., Hooshmand S., Figueroa A., Kern M. La consommation de pastèque améliore l'inflammation et la capacité antioxydante chez les rats nourris avec un régime athérogène. Nutr Res. 2015 Mars; 35 (3): 251-8.
  15. Pigulevskaya I. 365 secrets tibétains et chinois de la santé et de la longévité. Moscou: Centerpolygraph, 2011.
  16. Nutrition de la médecine chinoise: bienfaits de la pastèque, source
  17. Choudhary R., Bowser T.J., Weckler P., Maness N.O., McGlynn W.Estimation rapide de la concentration de lycopène dans la pastèque et la purée de tomate par spectroscopie de réflectance visible à fibre optique. Post-récolte Biol Technol. 2009; 52: 103-109.
  18. Alison J. Edwards, Bryan T. Vinyard, Eugene R. Wiley, Ellen D. Brown, Julie K. Collins, Penelope Perkins-Veazie, Robert A. Baker, Beverly A. Clevidence. La consommation de jus de pastèque augmente les concentrations plasmatiques de lycopène et de B-carotène chez l'homme. The Journal of Nutrition, Volume 133, Issue 4, April 2003, Pages 1043-1050, source

Il est interdit d'utiliser tout matériel sans notre consentement écrit préalable..

L'administration n'est pas responsable de toute tentative d'utiliser une recette, un conseil ou un régime, et ne garantit pas non plus que les informations spécifiées vous aideront ou vous nuire personnellement. Soyez prudent et consultez toujours un médecin approprié!